Macron exclut toute «coalition» avec LR et tacle Baroin

Publié le par LA REDACTION

Macron exclut toute «coalition» avec LR et tacle Baroin

Emmanuel Macron refuse toute «coalition» avec LR ou le PS s’il est élu président, et ne mâche pas ses mots envers le sénateur-maire de Troyes François Baroin, qui est selon lui constamment dans «la recherche de son intérêt personnel».

«L’objectif que je fixe est clair : obtenir aux législatives une majorité absolue qui soit une majorité présidentielle», a déclaré Emmanuel Macron dans une interview mise en ligne dans la soirée du 28 avril par Le Figaro.

«Il n’y aura pas de coalition avec les deux grands partis existants, ni avec LR ni avec le PS. Mais dans les temps qui arrivent, il y aura une refondation de la vie politique qui verra des socialistes et des Républicains me rejoindre individuellement», a estimé le candidat d’En Marche!.

«C’est la clé pour ne pas avoir de majorité coulissante. On ne peut pas se le permettre dans les temps d’incertitude que nous traversons», a-t-il poursuivi.

Favori du deuxième tour de l’élection présidentielle, Emmanuel Macron cherche désormais à rassembler à droite comme à gauche, tout en fustigeant l’attitude de certains responsables, comme François Baroin.

«Nous avons François Baroin, qui est l’un des responsables d’un parti qui fait 20% au premier tour de la présidentielle. Et il dit de manière absolument invraisemblable : moi je veux bien être Premier ministre d’Emmanuel Macron. Vous me direz, il a voulu être celui de Nicolas Sarkozy, il a voulu être ensuite celui de François Fillon, il voudrait devenir le mien. Il manifeste donc une vraie constance : la recherche de son intérêt personnel», a raillé Emmanuel Macron.

Article complet ici: francais.rt.com

Publié dans Politique

Commenter cet article

Kris 02/05/2017 13:49

M.Macron ne veut pas donner le nom de son premier ministre si il est élu président , car il sait que cela lui ôtera de nombreux votes.son ministre ne pourra pas plaire à tout le monde.
D ou l importance de maintenir l ambiguïté.
Êtes vous toujours sûrs de vouloir lui donner votre vote ?

Vent d'Est, Vent d'Ouest 29/04/2017 22:51

Entre experts, on se reconnaît... Qui roule pour l'intérêt de Hollande et surtout de lui-même ? Je vous laisse deviner