Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Peuple de France - Toute l'actualité politique en France

Mise à l'écart de RT et Sputnik par En Marche!: Moscou dénonce une «atteinte à la liberté d'expression»

29 Avril 2017, 13:00pm

Publié par LA REDACTION

Capture écran Sputnik

Capture écran Sputnik

L'équipe d'Emmanuel Macron a confirmé avoir interdit à RT et Sputnik l'accès à son QG de campagne sous prétexte qu'ils seraient des «chaînes de propagande». Moscou dénonce une «discrimination ciblée» et une «atteinte à la liberté d'expression».

Le 27 avril, le mouvement En Marche! d'Emmanuel Macron a confirmé à l'agence Reuters qu'il ne permettrait pas à RT France et Sputnik de couvrir la soirée électorale du candidat.

Selon la direction du mouvement, les deux médias véhiculeraient de «fausses informations» et seraient «des agences de propagande de l'Etat russe».

Des journalistes de RT et Sputnik ont en effet déjà été refoulés du QG de campagne d'Emmanuel Macron, où ils souhaitaient se rendre le 23 avril pour couvrir les résultats du premier tour de la présidentielle.

"Voilà comment la liberté d'expression s'arrête dans un pays qui est encore plus fier de ses libertés que de son camembert"

 

«Nous appelons les organisations internationales spécialisées et les organes compétents de la République française à accorder une attention particulière à la violation des droits des médias au cours de la présidentielle française et à prendre des mesures afin de prévenir de telles violations lors du deuxième tour de l'élection le 7 mai», a fait remarquer la porte-parole.

La rédactrice en chef de RT et Sputnik, Margarita Simonian, s'est également exprimé à propos de l'affaire, déplorant le deux poids deux mesures de la part du mouvement En Marche!.

«Voici où la liberté d'expression s'arrête dans un pays qui est encore plus fier de ses libertés que de son camembert», a lancé la rédactrice en chef de RT et Sputnik.

Article complet ici: francais.rt.com

Commenter cet article