Montpellier: Des « mineurs » étrangers sèment la terreur

Publié le par LA REDACTION

Montpellier: Des « mineurs » étrangers sèment la terreur

Officiellement 180 dans l'Hérault, la sécurité publique les estime à trois cents. Dont certains sont en fait majeurs.

Vendredi 31 mars, vers 4 h, un homme s'est fait dérober son portable après avoir été abordé par un groupe de cinq jeunes gens. Une heure et demie plus tard, c'est une jeune femme qui, à son tour, a été dépouillée boulevard Victor-Hugo. Dimanche, vers 0 h 25, deux autres ont subi une tentative de vol rue de la Loge.

Puis, quelques minutes plus tard, une troisième s'est fait déposséder de son sac à l'arrêt de tramway de la Comédie. Le point commun entre ces faits ? À chaque fois, les équipages de police appelés sur les lieux ont interpellé des adolescent(es)s. Des mineurs non accompagnés (ex-mineurs étrangers isolés  ) dans le jargon administratif.

13. C’est, en millions d’euros par an, la somme consacrée aux mineurs non-accompagnés.Soit un peu moins de dix pour cent du budget dédié à la protection de l’enfance dans l’Hérault (135 M€).

midilibre.fr

Publié dans Immigration, Faits-divers

Commenter cet article