Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Peuple de France - Toute l'actualité politique en France

Pétition à l’attention d’Emmanuel Macron: Arrêtez de taxer les propriétaires !

16 Avril 2017, 15:00pm

Publié par LA REDACTION

Pétition à l’attention d’Emmanuel Macron: Arrêtez de taxer les propriétaires !

MOBILISEZ-VOUS CONTRE LA STIGMATISATION DES PROPRIETAIRES ET LA SURTAXATION DE L’IMMOBILIER

Chers propriétaires,

La campagne présidentielle veut réduire l’activité immobilière à une « rente » qu’il faut absolument taxer, aussi via l’ISF. Nous souhaitons attirer l’attention du candidat auteur de cette formule : Emmanuel MACRON.

La politique du logement n’est aucunement abordée par les candidats, sauf lorsqu’il est question de taxer les propriétaires.

Je vous demande de vous mobiliser et de signer cette pétition La force du nombre sera primordiale.

Merci à vous tous,

Jean PERRIN, Président de l’UNPI

Union Nationale des Propriétaires Immobiliers

 

 

Arrêtez de taxer les propriétaires !

Monsieur Macron,

Je suis propriétaire et je trouve que me stigmatiser en tant que rentier est profondément choquant !

Mon investissement fait travailler de nombreuses personnes (artisans, professionnels, notaires, huissiers, diagnostiqueurs, etc.), et permet surtout de loger tous les Français ! C’est aussi un outil de travail.

Vous répétez souvent vouloir libérer l’économie : ce n’est pas en stigmatisant les propriétaires que vous le ferez.

Soyez logique : si l’activité de bailleur était une rente, les bailleurs institutionnels ne seraient pas tous sortis de l’investissement immobilier résidentiel faute de rentabilité.

Les Français aiment la pierre mais l’immobilier est déjà l’actif le plus taxé avec 37 impôts et taxes.

-  Les taxes foncières ont augmenté de 16,5% en 5 ans (3 fois l’inflation)

-  La suppression de la taxe d’habitation pour 80% des Français est un leurre qui mettra en danger les finances des collectivités territoriales qui se rattraperont sur leur dernier levier fiscal : la taxe foncière. Par ailleurs cela créera deux catégories de contribuables ce qui rompt l’égalité des citoyens devant l’impôt.

Je demande la suppression de l’ISF, ou tout au moins si vous ne l’osez pas : la reconnaissance de mon activité de bailleur en considérant mon patrimoine comme un outil de travail actif, afin notamment de le sortir de l’assiette de l’ISF.

Monsieur le candidat, l’immobilier résidentiel est un actif français gage de stabilité sociale indispensable dans la chaîne emploi-transport-logement : protégez-le, développez-le !

Signez la pétition ici: unpi.org​​​​​​​

 

Commenter cet article

Macron 16/04/2017 20:17

https://en-marche.fr/article/tribune-renaud-dutreil-emmanuel-macron-n-est-pas-ennemi-des-proprietaires