Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Peuple de France - Toute l'actualité politique en France

Une course-poursuite à Freyming-Merlebach fait de nombreuses victimes

13 Mai 2017, 07:30am

Publié par LA REDACTION

Une course-poursuite à Freyming-Merlebach fait de nombreuses victimes

La folle équipée de ce Freymingeois à bord de sa Peugeot 206 noire a débuté dans la nuit de mercredi à jeudi. Il tente une première fois de renverser une femme près de la salle Gouvy mais s’arrête à quelques centimètres d’elle. Quelques mètres plus loin, vers 23 h,  il passe à l’acte. Il percute violemment une femme qui promène son chien. La victime est sévèrement touchée. 45 jours d’incapacité totale de travail sont prononcés par le médecin.

Le lendemain, peu après 9 h 30, le Freymingeois reprend sa voiture. Cette fois, il percute une personne âgée dans son fauteuil roulant électrique, au niveau du rond-point de l’avenue Emile-Huchet et prend la fuite. La victime est blessée à l’épaule. 3 jours d’ITT sont prononcés pour le senior.

Repéré roulant à vive allure, le conducteur est pris en chasse par la police. Dans cette course-poursuite, le jeune percute plusieurs véhicules en stationnement. Rue Poincaré, la 206 accidente une Citroën Saxo en circulation. À son bord, un homme de 28 ans. La victime est légèrement blessée mais 15 jours d’ITT sont tout de même prononcés par les médecins.

En haut de la rue, le chauffard emboutit une Citroën C4 en stationnement qui percute un poteau d’éclairage et le mur d’une maison. Cette fois, la voiture du Freymingeois est hors d’usage. Il prend la fuite à pied mais est rapidement interpellé par les policiers.

 

La mise en cellule du jeune homme n’est pas simple. Se débattant, il blesse trois policiers. En tout, les enquêteurs recensent 15 victimes, soit atteintes physiquement, soit ayant subi des dommages matériels.

Les policiers retiennent plusieurs chefs d’inculpation à son encontre à savoir : refus d’obtempérer, violences volontaires avec arme par destination, mise en danger délibérée de la vie d’autrui, dégradations volontaires de biens privés, menaces de mort, outrages et rébellion.

Emilie PERROT pour republicain-lorrain.fr

Commenter cet article