Édouard Philippe, un député cancre à Matignon

Publié le par LA REDACTION

Édouard Philippe au journal de TF1

Édouard Philippe au journal de TF1

Peu présent à l'Assemblée, réticent sur la transparence, opposé aux projets défendus par Macron..., le maire du Havre n'est pas le député le plus exemplaire.

Drôle de paradoxe. Alors que le report de l'annonce du gouvernement était officiellement dû à la volonté de vérifier la situation fiscale de ses ministres, le nouveau Premier ministre Édouard Philippe se trouve être un député réticent à l'exigence de la transparence. Mais là n'est pas son seul défaut. Absentéisme, opposition fréquente à des projets défendus aujourd'hui par Macron... À en juger à ses états de services au Parlement, Édouard Philippe n'est pas vraiment Macron-compatible.

Alors que le nouveau président entend faire de la transparence un axe fort de son mandat, Édouard Philippe a voté contre la fameuse loi sur la transparence et la moralisation de la vie publique en 2013.

 

Puis Édouard Philippe a fait de la résistance passive. Mediapart raconte qu'il a écopé d'un blâme sur sa déclaration de patrimoine de 2014 de la part de la HATVP. Il fait partie des 23 parlementaires – sur un total de 1 048 déclarants – mis à l'index. Sa déclaration a été pour le moins bâclée. Pour la valeur de son appartement parisien, le député écrit tout simplement : « Aucune idée. » « Aucune idée » non plus de celle de ses parts dans une résidence de Seine-Maritime ni de son dernier bien en Indre-et-Loire. 

Article complet ici: lepoint.fr

Publié dans Gouvernement

Commenter cet article