Gironde : une quarantaine de tombes vandalisées à Ambarès-et-Lagrave

Publié le par LA REDACTION

Encore un détraqué… Le nombre d’une « quarantaine » de tombes vandalisées correspond à celui des plaintes déposées par les familles. Il pourrait donc y avoir plus de tombes vandalisées que l’évaluation donnée.

Des stèles couchées, des nombreuses plaques brisées et jetées au sol, c’est le triste spectacle qu’ont pu constater les personnes venues rendre hommage à leurs défunts mercredi dernier, au cimetière communal d’Ambarès-et-Lagrave.  Dans la nuit du mardi 24 au mercredi 25 mai, une quarantaine de tombes ont été dégradées par un homme de 33 ans. Il a été appréhendé rapidement par les autorités. D’après la Gendarmerie nationale, le vandale présentait des troubles psychologiques. Il a été interné à Charles Perrens [Centre hospitalier Charles Perrens, Bordeaux]. L’homme n’était pas connu de la gendarmerie. Une information judiciaire a été ouverte pour « dégradation de biens destinés à l’utilité ou la décoration publique ».

Sources : France Info - christianophobie.fr

Publié dans Faits-divers

Commenter cet article

Vent d'Est, Vent d'Ouest 30/05/2017 16:57

Un jour ou l'autre, ou un soir ou l'autre, ils auront la surprise de leur vie : des morts-vivants se lèveront !