Gouverner par ordonnances: pour tout autre que Macron, on aurait crié au scandale anti-démocratique !

Publié le par LA REDACTION

Gouverner par ordonnances: pour tout autre que Macron, on aurait crié au scandale anti-démocratique !

Emmanuel Macron l’a dit à plusieurs reprises durant la campagne : s’il est élu, il va gouverner par ordonnances, dès cet été.

 

Emmanuel Macron ce matin, a rappelé que les ordonnances étaient dans la constitution, qu’elles étaient permises et qu’il n’était surtout pas moins démocratique que d’œuvrer par ordonnance que par le parlement. Que vous inspire cette déclaration ?

Je crois qu’on voit là toute l’arrogance de monsieur Macron qui pense que l’élection est gagnée.(...)

Il est le bénéficiaire d’un coup d’état du système bancaire, d’un coup d’état du système médiatique qui l’a propulsé à la première place, qui va lui permettre d’être élu. Et pour mettre en place ce programme, il veut le faire le plus rapidement possible et sans entraves, d’où la nécessité selon lui de gouverner par ordonnance.

Mais imaginons que, si elle était en position d’être élue, Marine Le Pen dise: « je vais gouverner par ordonnance », on crierait au scandale anti-démocratique. D’ailleurs, on crie au scandale anti-démocratique quand on parle de référendum, qui pourtant est la procédure la plus démocratique qui soit. Mais on trouve après tout normal que monsieur Macron annonce froidement, avant même son élection, qu’il va gouverner par ordonnance, c’est à dire sans parlement, en pratique.

 

Article complet ici: bvoltaire.fr

 

Publié dans Macron

Commenter cet article

trublion 07/05/2017 08:04

on ne pourra pas dire qu' il n' avait pas prévenu