Mise en examen de François Bayrou : Jacques Maillot appelle à sa démission

Publié le par LA REDACTION

Quel est le comble pour un ministre de la Justice ? Être mis en examen ! Le garde des Sceaux François Bayrou a appris vendredi qu'il aura affaire à la justice à l'occasion d'un procès pour diffamation. Une annonce qui tombe mal pour le nouveau ministre d’autant qu’il doit porter la première loi du quinquennat : celle sur la moralisation de la vie publique. Jacques Maillot appelle à sa démission.

Publié dans Gouvernement

Commenter cet article

Vent d'Est, Vent d'Ouest 23/05/2017 17:29

Le cas échéant, Macron pourrait se vanter d'avoir fait œuvre de salubrité au sein de son gouvernement, sauf que pour être mis en examen il doit y avoir eu des prémices, donc Macron savait déjà, ce qui rendrait nulle et non avenue une telle éventuelle déclaration. On continue de faire prendre aux Français des vessies pour des lanternes et 66 % n'avaient pas hésité lors du second tour. À propos, où sont les millions d'Euros évaporés gagnés par notre pas encore président au moment des faits, de 2008 à 2012 ? Pour son cas, saisie, la HATVP considère que la vérification des dépenses, ce n'est pas son travail bien que sa fonction soit de scruter les liens entre politiques et intérêts privés, en vérifiant les revenus et le patrimoine. En exemple, pour JM Le Pen et Marine Le Pen, puis Fillon elle n'avait pourtant curieusement pas trouvé que ce n'était pas là son job..

FloDur 23/05/2017 11:57

Et il n'y a pas que cela, emploi fictifs (voir @nicolasgregoire et @corinnelepage). Selon moi, Bayrou ne peut pas rester gardes des sceaux (affaire Lagardère, déclaration à la HATVP avec patrimoine nul, affaire des costumes, ...)