Hollande touchera une retraite de 15.000€/mois, les retraités Français verront eux leur CSG augmenté

Publié le par LA REDACTION

Hollande touchera une retraite de 15.000€/mois, les retraités Français verront eux leur CSG augmenté

La crise, la crise et encore la crise, nos élites mondialisées n’ont que ce mot à la bouche afin de d’imposer leurs restrictions. Depuis que je suis môme j’entends ce fameux couplet, c’est dire le peu d’imagination de nos gouvernants usant toujours des mêmes recettes dépassées. Ainsi, pour sortir de cette interminable crise commencée depuis peut-être l’arrivée de Clovis sur la terre de France, il est expressément demandé de se serrer la ceinture, jusqu’à l’obtention de la taille de guêpe rêvée par les femmes.
 

Pourtant cette fameuse crise n’est pas ressentie à la tête du pouvoir puisque se gavant de l’argent public jusqu’à plus soif. Les retraites chapeaux que nos ministres de gauches reprochent si souvent au privé, ne sont pas qu’un apanage entrepreneurial elles sont aussi dans les faits de nos institutions. Vous connaissez les retraites des Giscard, Chirac, ou de tous ces hauts fonctionnaires devenus politiciens, ambassadeurs, cadres d’une agence publique etc. Oui elles se chiffrent en effet à plusieurs dizaines de milliers d’€ par mois. Le budget national afin de les payer ne connaît pas la crise étant donné qu’il a les moyens de les verser rubis sur l’ongle. Comment le fait-il ? On se le demande.

 

Il en ira de même pour l’infâme Hollande, pour avoir passé 5 ans à rien fiche à l’Elysée, ou plutôt à s’acharner contre la France. Ainsi, nous apprenons par le Figaro que sa sortie de l’exécutif ne sera dans la fond pas si terrible pour lui puisque l’attendent beaux bureaux à la rue de Rivoli face aux Tuileries et la retraite de Président se chiffrant à 15000€ par mois.

Hollande a 35 ans de politique derrière lui, ces 5 ans sont un sommet pour lui que personne n’a voulu comme ministre c’est dire. Evidemment qu’il se serait vu un quinquennat de plus dans l’ancien palais de la dame de Pompadour, mais dans le fond que perd-il ? Pas grand-chose. Après une carrière dans la haute fonction publique où lui-même nous disait qu’il n’y faisait pas grand-chose, après plusieurs mandats de députés à se reposer sur ses attachés parlementaires, ou à la tête d’un département qui en a fait roi, ce cher bon Hollande vivra dès juin 2017 comme vivent toutes les élites qui se respectent, c’est-à-dire dans l’opulence alors qu’il n’a rien créé, jamais investis de son fric, ni pris un quelconque risque. Il sera retraité à 15000€ par mois et là je ne compte pas la retraite de député, de maire, de président de conseil général, de membre de la cour des Comptes, là où 99,99 % des Français se contenteront de quelques miettes avec en plus l’augmentation de la CSG que leur prépare M. Macron.

Des chefs de petites entreprises, des salariés méritant, des professions libérales ne toucheront parfois pas 5% de sa pension, lui pour avoir mis le pays en ruine, s’est constitué un petit magot agrémenté de bien entendu des sublimes bureaux dans les beaux quartiers offerts par la république, de collaborateurs et de la voiture avec chauffeur allant avec. Y a vraiment quelque chose de pourri dans la France actuelle.

SOURCE LE FIGARO

Mike Borowski pour lagauchematuer.fr


 

Publié dans Hollande

Commenter cet article