Nadine Morano se paye Macron: « Il est totalement laxiste dans la lutte contre l’islam radical »

Publié le par LA REDACTION

Nadine Morano se paye Macron: « Il est totalement laxiste dans la lutte contre l’islam radical »

En visite dimanche dernier au mémorial de la Shoah, Emmanuel Macron n'a pas fait l'unanimité. La banalité de ses propos mais aussi son absence de pensées pour les juifs de France actuels ont notamment été déploré par Nadine Morano.

Nadine Morano est connue pour ne pas avoir sa langue dans sa poche et sa dernière sortie où elle interpelle Emmanuel Macron n'échappera pas à la règle. Récemment présent au mémorial de la Shoah, ce n'est pas cette visite “normal[e], particulièrement lors de la Journée nationale du souvenir de la déportation” comme l'a dit Morano sur RMC, qui fera débat.

 

Mais ce que reproche l'ancienne ministre de Nicolas Sarkozy, c'est le comportement ambigüe de l'ancien ministre de l'Economie : “quand l’UOIF a invité le député marocain Abou Zayd al-Mokri qui dit : « les Juifs ont une capacité incroyable à détruire de l’intérieur les nations, y compris chrétiennes, et ils possèdent les médias et les salles de cinéma ». Alors, je suis désolée on ne peut pas un jour aller au Mémorial de la Shoah et un autre jour dire que pour lui l’UOIF respecte les valeurs de la République”.

Pour elle, s'il est logique de se rappeler les souffrances passées des juifs de France, il ne faut pas en oublier les souffrances actuelles : “Cet antisémitisme existe dans notre pays. Il faut aussi penser aux Juifs vivants qui sont victimes de cet antisémitisme”.

Enfin, elle propose à Macron de prendre un parti, tout en critiquant son attitude : “J’ai demandé à Emmanuel Macron de rejeter publiquement le soutien de l’UOIF. En 2012, la France a refusé 6 visas à ses prédicateurs étrangers. Les invités des Congrès de l’UOIF ont tenu des propos inacceptables. M. Macron doit appeler à la dissolution de l’UOIF. Il est totalement laxiste dans la lutte contre l’islam radical”.

valeursactuelles.com

 

Publié dans Politique, islam

Commenter cet article