Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
PEUPLE DE FRANCE

En imposant Goulard, Macron a de nouveau insulté l’armée française

20 Mai 2017, 10:00am

Publié par LA REDACTION

En imposant Goulard, Macron a de nouveau insulté l’armée française

Il est décidément des messages terribles, en politique. Hollande avait nommé Le Drian ministre des Armées, tout en l’autorisant, en période de guerre marquée par des attentats sanglants en France, à devenir président de la Région Bretagne. Autant dire, la France avait un ministre de la Défense à mi-temps !

Dans la foulée, Macron, qui s’était permis d’insulter l’Armée française depuis Alger, laissant entendre que nos militaires, envoyés par les socialistes, avaient commis des crimes contre l’Humanité, rien de moins, entre 1954 et 1962 (alors que c’est le FLN qui s’est montré le plus barbare) vient de nommer Sylvie Goulard à la Défense.

Cette nomination est un véritable crachat au visage de nos soldats, comme l’est celle de Gérard Collomb, qui défendait Théo, à l’Intérieur, pour nos policiers.

En imposant Goulard, Macron a de nouveau insulté l’armée française

En effet, qui est vraiment cette Sylvie Goulard, que certains surnomment « La Mère Goulard » ? Elle n’a fait sa carrière qu’à Bruxelles, et n’a jamais été élu à un mandat national. Elle est députée européenne depuis 2009, au nom du Modem, et a été reconduite en 2015. Par ailleurs, de 2001 à 2004, elle est présentée comme ayant été la conseillère politique de Romano Prodi, et comme celle qui, avec la complicité de Giscard, a rédigé le fameux traité constitutionnel européen, massivement refusé par les Français en 2005.

Le député Jacques Myard, dans un communiqué dont il a le secret, nous révélait que lors d’un échange avec lui, la député Sylvie Goulard lui avait confessé qu’elle ne se sentait pas Française !

On doit donc comprendre qu’en toute connaissance de cause, Macron a nommé à la Défense une femme qui s’en fout de son pays, et de ses habitants ! 

Les patriotes ne doivent avoir qu’un seul mot d’ordre : dehors, la francophobe Sylvie Goulard, dont la présence au ministère de la Défense est une insulte pour toute l’Armée française.

Article complet ici: ripostelaique.com

Commenter cet article