Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Peuple de France - Toute l'actualité politique en France

«Un président faible» : la classe politique amère malgré la victoire de Macron

8 Mai 2017, 08:00am

Publié par LA REDACTION

Macron le 23 avril.

Macron le 23 avril.

Pays divisé, forte opposition ou encore vote sans conviction, la tâche du nouveau président de la République s'annonce difficile, à en juger par les déclarations de nombreux hommes politiques, dont certains avaient appelé à voter pour lui.

 

«Nous avons un président qui est faible», a déclaré la porte-parole de La France insoumise, Raquel Garrido, au soir de l'élection à la présidence de la République d'Emmanuel Macron, le 7 mai, ajoutant qu'il avait bénéficié de «beaucoup de votes par défaut».

 

Le vice-président du parti Les Républicains (LR), Laurent Wauquiez, qui avait appelé à voter contre Marine Le Pen, a pour sa part évoqué «un président élu sans envie ni enthousiasme».

Le 7 mai, Emmanuel Macron a remporté le second tour de l'élection présidentielle avec 65,9% des voix, selon les premières estimations. Le scrutin a également été marqué par un taux record de bulletins blancs et nuls, qui est estimé à environ 4,2 millions (soit environ 12% des votants). L'abstention devrait quant à elle dépasser les 25%.

Article complet ici: francais.rt.com

Commenter cet article

Vent d'Est, Vent d'Ouest 08/05/2017 10:00

Voilà que la campagne législative commence avec les rappels du pied de Wauquiez aux électeurs LR, du moins ce qu'il en reste, qui a contribué avec ses pairs à l'élection de Macron avec 65 % de soumis à Bruxelles, à la perte d'identité de la France, de sa culture, de ses valeurs républicaines et sociétales, à l'islamisation galopante, la liste n'étant pas exhaustive. Merci les gars !