Après Macron et Jupiter, Bruno Le Maire se compare au dieu Hermès

Publié le par LA REDACTION

Bruno Le Maire à New York

Bruno Le Maire à New York

En déplacement à New York, le ministre de l'Économie s'est comparé au dieu messager de la mythologie grecque.

En visite ces deux derniers jours à New York, le ministre de l'Économie Bruno Le Maire avait pour mission de rassurer les investisseurs américains sur la fiscalité française. Son discours, prononcé jeudi en anglais devant un parterre d'investisseurs de Wall Street, se devait donc d'être percutant, quitte à en faire un peu trop... «France is back», a scandé Bruno Le Maire, sûr de son effet. «Les temps ont changé. Certains continuent de douter des changements. ‘Nous attendons, nous verrons...' Ils verront!», a-t-il encore déclaré.

Avec la même emphase, le ministre de l'Économie a ensuite évoqué son cas personnel. «Emmanuel Macron est Jupiter. Je suis Hermès, le messager». Une référence à la présidence «jupitérienne» du nouveau chef de l'État, Bruno Le Maire se comparant lui au dieu du commerce et patron des voyageurs Hermès, également messager des dieux. Petit bémol: Jupiter appartient à la mythologie romaine et Hermès est un dieu grec...

lefigaro.fr

 

 

Vous n'avez pas encore notre application ? Téléchargez gratuitement l'application mobile "Peuple de France" dans Google Play:

 

Publié dans France

Commenter cet article

Vent d'Est, Vent d'Ouest 01/07/2017 14:42

Tous les LREM ou apparentés mégalomanes ? Il faut croire... Nous sommes gouvernés ou représentés par des gens à camisole.