Quelques jours après la mort d'un routier sur l'A16, des migrants dressent un nouveau barrage

Publié le par LA REDACTION

Quelques jours après la mort d'un routier sur l'A16, des migrants dressent un nouveau barrage

Un barrage de troncs d'arbres et de branchages en feu a été dressé par des migrants près de Calais dans la nuit du 25 au 26 juin, dans le même secteur où un conducteur polonais avait péri le 20 juin, a-t-on appris de sources concordantes.

«Cette nuit vers 4h, un barrage constitué de troncs d'arbres et de branchages en feu a été installé sur l'A16 à hauteur de la commune de Guemps», dans le sens Dunkerque-Calais, a déclaré un porte-parole de la préfecture à l'AFP.

L'intervention rapide des forces de sécurité a donné lieu à l'«interpellation de 21 migrants», a-t-il ajouté, précisant que le trafic avait été perturbé pendant trois quarts d'heure.

 

Une source policière a également affirmé à l'AFP que des migrants avaient été trouvés dans des camions et remis à la Police aux frontières.

Le 20 juin, le chauffeur d'une camionnette immatriculé en Pologne avait trouvé la mort dans un barrage sur ce même secteur après avoir percuté un des trois poids lourds immobilisés devant lui, une première depuis le début de la crise migratoire. 

francais.rt.com

 

 

Vous n'avez pas encore notre application ? Téléchargez gratuitement l'application mobile "Peuple de France" dans Google Play:

https://play.google.com/store/apps/details?id=com.appsbuilder1053161

Publié dans Immigration

Commenter cet article

peche5 26/06/2017 19:35

oui pas de pitie retour au pays manu militari

Vent d'Est, Vent d'Ouest 26/06/2017 19:08

Un seul mot ordre de votre part en réponse à ce qui s'apparente plus à de la racaille qu'à des pauvres migrants en quête de sécurité en pays d'accueil, M. Macron, si vous êtes vraiment le président qu'il nous faut : Ouste, hors de France, tous et tant pis si les autres paient pour vous !