Mort d'un conducteur à Calais : quatre migrants mis en examen et écroués

Publié le par LA REDACTION

Mort d'un conducteur à Calais : quatre migrants mis en examen et écroués

Quatre migrants ont été mis en examen et écroués suite à un accident mortel qu'ils avaient provoqué.

Quatre migrants soupçonnés d'avoir créé un barrage sur l'autoroute 16 qui a causé le décès d'une personne, ont été mis en examen et écroués, a-t-on appris ce matin de sources judiciaires. Le procureur de la République de Saint-Omer (Pas-de-Calais), a déclaré que les malfaiteurs, deux Afghans majeurs et deux mineurs érythréens de plus de 16 ans, ont été mis en examen “pour homicide involontaire par violation manifestement délibérée d'une obligation particulière de sécurité ou de prudence imposée par la loi ou le règlement, en l'espèce entrave à la circulation ayant causé la mort du ressortissant polonais Miroslav I. et mise en danger de la vie d'autrui”.

 

Les quatre migrants ont contesté les faits devant la justice, selon cette même source citée par l'AFP. dans cet accident, neuf migrants avaient un premier temps été rapidement interpellés par les services de police. Cinq mineurs ont fait l'objet de mesure de placement ; ils n'ont pas pu être mis en détention provisoire, comme le souhaitait le parquet, car ils ont moins de 16 ans.

valeursactuelles.com

 

 

 

Vous n'avez pas encore notre application ? Téléchargez gratuitement l'application mobile "Peuple de France" dans Google Play:

https://play.google.com/store/apps/details?id=com.appsbuilder1053161

Publié dans Faits-divers, Immigration

Commenter cet article