Coup de gueule d'un journaliste contre une députée LREM qui n'a pas siégé car elle avait tennis

Publié le par LA REDACTION

Coup de gueule du journaliste Nicolas Beytout contre la nouvelle députée "En Marche" Sandrine Josso qui n'a pas pu venir à l'Assemblée Nationale parce qu'elle devait jouer au tennis.

 

 

Vous n'avez pas encore notre application ? Téléchargez gratuitement l'application mobile "Peuple de France" dans Google Play:

https://play.google.com/store/apps/details?id=com.appsbuilder1053161

Publié dans France

Commenter cet article

Vent d'Est, Vent d'Ouest 21/06/2017 21:22

Il faut comprendre Sandrine Josso, c'est indéniablement plus cool d'aller jouer au tennis plutôt que faire le job pour lequel elle a été elue, à être assise, là, pendant des heures à bayer aux corneilles. Elle s'est beaucoup démenée, enfin, démenée, c'est beaucoup dire, pendant la campagne des législatives, elle a droit à un repos bien mérité ! Encore une payée à rien faire avec l'argent des contribuables qui, bientôt, devront trimer plus pour gagner moins grâce à son patron, pendant que madame, et n'en doutons point, ainsi que ses pairs prendront leurs aises. Encore des lois qui seront votées contre le peuple par une petite poignée "d'honnêtes" députés.

Méquignon 21/06/2017 11:28

SEULE la pelote basque sera une excuse valable ! Bayrou y veillera .....