L'économie française reste à la traîne de la zone euro

Publié le par LA REDACTION

L'économie française reste à la traîne de la zone euro

Une série de statistiques témoigne de la mollesse de la reprise en cours. La Banque de France, qui a légèrement relevé ses prévisions de croissance, rappelle que la France redémarre moins vite que ses voisins européens.

 

En attendant que la politique économique promise par le candidat Macron se mette en place, les statistiques économiques font du yo-yo. La reprise est palpable mais reste très molle. Et surtout très fragile.

Selon l'Insee, la production industrielle a reculé de 0,5% en avril après avoir signé un rebond de 2,2% en mars. Sur la même période, la production manufacturière s'est repliée de 1,2%, soit 1,6 point de moins qu'en mars.... Sur un an, la production industrielle des trois derniers mois ressort en hausse de 0,8%, et celle de l'industrie manufacturière progresse de 1,6%.

Le commerce extérieur ? Il reste dans le rouge. En avril, le déficit s'est creusé de 760 millions d'euros pour atteindre 5,5 milliards d'euros selon les Douanes. Il s'était élevé à 5,4 milliards le mois précédent.

Le déficit budgétaire ? En avril, toujours, il s'est légèrement creusé par rapport à son niveau un an plus tôt pour atteindre 57,9 milliards d'euros, contre 56,5 milliards fin avril 2016. Heureusement, la consommation des ménages, le principal moteur de l'économie, est repartie à la hausse en avril.

"La croissance française est en amélioration. Nous n'avions pas connu de croissance aussi forte sur les cinq dernières années", a déclaré François Villeroy de Galhau, le gouverneur de la Banque de France sur Radio Classique.

Il a toutefois mis en garde contre toute euphorie, rappelant que l'économie hexagonale restait à la traîne de la zone euro qui, selon la Banque centrale européenne (BCE) devrait afficher une croissance moyenne de 1,9% cette année.

Entre la France et le reste de la zone, "il y a un demi-point de croissance d'écart, ce qui situe le potentiel de rattrapage", a relevé le gouverneur, en insistant une fois de plus sur la nécessité de mettre en oeuvre des réformes pour réduire plus fortement le chômage.

Article complet ici: latribune.fr

 

Vous n'avez pas encore notre application ? Téléchargez gratuitement l'application mobile "Peuple de France" dans Google Play:

https://play.google.com/store/apps/details?id=com.appsbuilder1053161

Publié dans France, économie

Commenter cet article