Fella Meslem, cette candidate En Marche! qui n’aime pas la France

Publié le par LA REDACTION

Fella Meslem, candidate aux élections algériennes. Capture écran Facebook

Fella Meslem, candidate aux élections algériennes. Capture écran Facebook

Encore un « bienfait » de la double nationalité. Il y a un mois à peine, Fella Meslem était candidates aux élections législatives algériennes sur la circonscription « France Nord » (!) pour le TAJ, un nouveau parti algérien islamiste, le Rassemblement de l’espoir de l’Algérie.

Au cours de sa campagne électorale algérienne, elle ne manquait pas de dire tout le mal qu’elle pensait de la France, sans pour autant la quitter.

Fella Meslem, cette candidate En Marche! qui n’aime pas la France

Or, la même Fella Meslem est maintenant candidate aux élections législatives française, comme suppléante de M. Jean-Luc Raymond, dans la première circonscription de l’Essonne (Corbeil, Évry, etc.), sous l’étiquette ? « L’espoir est en marche – Majorité présidentielle ».

Fella Meslem, cette candidate En Marche! qui n’aime pas la France

Peut-être est-ce parce qu’Emmanuel Macron avait précédemment accusé la France coloniale de « crimes contre l’humanité » et de « génocide » en Algérie que Fella Meslem soutient le nouveau président de la république française ?

medias-presse.info

Publié dans France

Commenter cet article