Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Peuple de France - Toute l'actualité politique en France

Deux fidèles de la mosquée de Lagny mis en examen pour association de malfaiteurs terroriste

6 Juin 2017, 08:00am

Publié par LA REDACTION

Lagny-sur-Marne, décembre 2015. La mosquée est fermée depuis décembre 2015. LP/Marion Kremp

Lagny-sur-Marne, décembre 2015. La mosquée est fermée depuis décembre 2015. LP/Marion Kremp

Interpellés mardi dernier à leur domicile de Lagny-sur-Marne (Seine-et-Marne) par les services antiterroristes de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI), en même temps qu’un troisième homme à Champigny-sur-Marne (Val-de-Marne), Nabil Aissaoui et Julien Gomez ont été mis en examen vendredi par des juges parisiens pour association de malfaiteurs terroriste. Ils sont placés sous contrôle judiciaire dans une enquête sur une filière de recrutement pour le djihad en Syrie.

 

Nabil Aissaoui et Julien Gomez sont assignés à résidence depuis deux ans et demi, soit juste après les attentats du 13 novembre 2015. La mosquée de la ville avait été fermée dans la foulée et n’a toujours par rouvert. Aissaoui et Gomez sont considérés comme d’anciens bras droits de Mohamed Hammoumi, l’ancien imam local soupçonné d’avoir organisé le recrutement de volontaires pour le djihad et qui a fui au Caire fin 2014.

 

Nabil Aissaoui est aussi soupçonné d’avoir aidé l’ancien imam à fuir et d’avoir organisé à son domicile une école coranique clandestine. Il doit d’ailleurs être jugé pour travail dissimulé ce vendredi 9 juin devant le tribunal correctionnel de Meaux. Julien Gomez, converti à 17 ans, avait été arrêté à la frontière hongroise, fin 2014, alors qu’il tentait de rejoindre la zone irako-syrienne.

 

leparisien.fr

Commenter cet article