Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Peuple de France - Toute l'actualité politique en France

La gestion calamiteuse du patrimoine de L'État montrée du doigt

4 Juin 2017, 09:00am

Publié par LA REDACTION

La gestion calamiteuse du patrimoine de L'État montrée du doigt

Le rapport de la commission des Finances du Sénat épingle la mauvaise gestion du patrimoine immobilier de l'État, selon une information du Parisien. 

Et si l'État était le pire agent immobilier de France ? Il semblerait bien que ce soit le cas. Selon un rapport du Sénat qui sera publié dans quelques jours, la gestion du patrimoine immobilier de l'État est catastrophique, selon une information du Parisien. Par exemple, au coeur de Paris, l'État a vendu un hôtel particulier. Montant de la transaction : 85 millions d'euros au lieu des 120 millions estimés. La cause de cet écart serait la mauvaise gestion de l'État. 

 

“Essoufflement du modèle de financement”, “montages financiers instables”, “valorisation mal appréhendée”, “inventaire imparfait”, les critiques sont nombreuses. Alors que la Direction de l'immobilier de l'État (ex-France Domaine) a tenté ces derniers mois de se réorganiser pour être plus efficace, beaucoup reste à faire.

Selon le rapport, les incohérences en matière de surfaces concernent plus de 27% du parc. En 2007, le montant des cessions immobilières s'élevait à 828 millions d'euros, neuf ans plus tard, à seulement 574 millions d'euros. Un chiffre en baisse qui s'explique par le manque d'attractivité des biens vendus par l'État. Pourtant, tout est à vendre : prisons, hôtels particuliers ou même barrages, des biens qui ne trouvent pas toujours preneurs. Pour preuve, sur les 1 375 ventes immobilières déclarées en 2017, la moitié était déjà en vente il y a deux ans. 

valeursactuelles.com

 

Commenter cet article