Mont-de-Marsan : «les jeunes» font vivre l'enfer aux habitants d'une résidence

Publié le par LA REDACTION

Mont-de-Marsan : «les jeunes» font vivre l'enfer aux habitants d'une résidence

Les squatteurs, les insultes, les menaces de mort, les vols, les jets de pierres. Et maintenant, le feu. Jeudi dernier, dans la nuit, le local à poubelles de la résidence Les Ailes bleues, située chemin du Baradé, a été incendié. Prélude à un nouvel été mouvementé.

« Ils viennent généralement par groupes de trois ou quatre. Parfois, ils sont une dizaine autour de la piscine. Ils escaladent le grillage qui donne sur le parc Lacaze, ou le découpent carrément pour entrer. Ils insultent les habitants présents autour du bassin. Au moins deux personnes ont déménagé après s’être fait caillasser leurs fenêtres. Une année, ils m’ont même poussée à l’eau », explique Jacqueline Renou.

Les habitants ont le sentiment d’être abandonnés. « Nous ne sommes plus en sécurité », estime Nicolas Chevalier. Propriétaire aux Ailes bleues, il a déménagé avant l’été. Lassé d’être sur le qui-vive en permanence. « Si j’étais resté davantage, j’aurais explosé. Les gens qui ne le vivent pas ne s’imaginent pas. C’est très violent. Deux ou trois jeunes désireux de se baigner et le demandant poliment n’auraient pas posé de problème. Mais ce n’est pas le cas du tout. Ils viennent pour mettre le bordel. L’an dernier, ils sont venus à une quinzaine. Certains portaient des tasers. » L’homme cherche maintenant à louer son appartement. « Mais vu les circonstances, il est presque impossible de trouver un locataire. »

Article complet ici: sudouest.fr

 

Vous n'avez pas encore notre application ? Téléchargez gratuitement l'application mobile "Peuple de France" dans Google Play:

https://play.google.com/store/apps/details?id=com.appsbuilder1053161

Publié dans France, Faits-divers

Commenter cet article