La moralisation de la vie politique, c'est pas pour tout de suite: Ségolène Royal recasée par Macron

Publié le par LA REDACTION

La moralisation de la vie politique, c'est pas pour tout de suite: Ségolène Royal recasée par Macron

Durant toute la campagne présidentielle le candidat Macron n’a cessé de le répéter : de nombreux jeunes feront leur entrée à l’assemblée nationale. Et cela s’est avéré vrai. Il est indéniable qu’il a gagné son pari.

Nous autres militants de droite avions plaisanté sur l’incapacité au débat de ces nombreux prétendants au siège de député. Nous n’avions pas tort de le faire bien que nous savions qu’il ne s’agissait que de quelques cas parmi des centaines.

Aujourd’hui, l’élection est passée et ces jeunes gens sont élus. Les médias invitent les plus pertinents, les plus brillants, les plus dynamiques. Et il y a là aussi matière à débat.

Aux premières heures de leur mandature ces nouveaux députés, suivant l’exemple de leurs ainés, ont expliqué que les abstentionnistes ont eu tort de ne pas aller voter. Le silence des urnes n’étant nullement matière à débat, ils étaient élus avec ou sans le consentement de la majorité. Qu’importe ! Élus ils sont. Je détaille cette analyse dans une vidéo que vous trouverez ci-dessus.


Ajouté à ce mépris flagrant du peuple et des abstentionnistes majoritaires ces élus méprisent également l’Histoire et leurs prédécesseurs. Voilà en effet que l’un d’eux affirme lundi dans l’émission Quotidien qu’ils ont été choisis par les équipes d’En Marche pour leurs compétences et que donc jamais dans notre histoire une assemblée n’aura jamais été aussi compétente. Nous allons donc devoir virer des manuels scolaires des personnalités comme Jean Jaurès, Léon Blum, Vincent Auriol ou encore Pierre Mendés-France qui, sachez-le, n’arrivent pas à la cheville de ces jeunes fraichement élus. Ce mépris qui démontre une inculture et une arrogance irraisonnée sont intolérables.

Intolérable surtout lorsque l’on écoute certains de ces élus qui ont pourtant de l’expérience en politique comme Aurore Bergé qui face à Zemmour hier n’a pas réussi à expliquer l’utilité de l’assemblée face au pouvoir du gouvernement ou qui n’arrive pas à expliquer en quoi la loi travail serait ou non une bonne chose. Ajoutons que pour elle- et pour tous ces nouveaux élus- le fait d’avoir une proportion de femmes plus importante à l’assemblée est une preuve suffisante de la représentativité du peuple français dans l’hémicycle. Pourtant les classes sociales les plus populaires, notamment les ouvriers et les agriculteurs, ne sont pas plus représentés qu’auparavant. Mais pour nos jeunes élus d’En Marche seul le genre est important. Le genre est le nouveau critère dépassant les anciens clivages de classe.

Mais les élus d’En Marche ne sont pas les seuls à avoir une vision sociale ahurissante. Hier, dans l’émission Les Grandes Gueules, une jeune députée des Insoumis affirme que la culture n’a rien à voir avec les agressions de rue et le sexisme. Et pour défendre cette idée, comprenons-le pour défendre la culture musulmane, elle déclare que dans le sud de la France (elle prend l’exemple de Montpellier) les femmes ne peuvent pas sortir en jupe car elles se font agresser par les français du sud qui sont machos. On ne peut être que surpris de ces déclarations qui ne reflètent nullement la réalité.

Enfin, pour finir sur le chapitre des premiers renoncements, des premières réflexions inadéquates, des premiers couacs comme on dit, nous noterons que Ségolène Royal vient d’être recasée par le président lui-même qui la nomme ambassadrice des pôles. Le titre fait sourire tant nous savons que ce poste est un placard où les politiques peuvent tranquillement attendre leur retraite tout en étant grassement payé à ne rien faire. La moralisation de la vie politique n’est donc pas, malgré les promesses et les grandes déclarations médiatiques, pour tout de suite.

Finalement, incompétence et renoncements sont d’ores et déjà au programme de ce quinquennat.

Paul Le Réactionnaire pour lagauchematuer.fr​​​​​​​

 

 

Si vous aimez mes écrits, n’hésitez pas à me suivre sur Facebook: https://www.facebook.com/Paullereactionnaireofficiel/?ref=aymt_homepage_panel

Et Youtube : https://www.youtube.com/channel/UCLJ9WtC9PoiwvVzpzyTcrrA

Et si vous le souhaitez-vous pouvez me soutenir sur Tipeee : https://www.tipeee.com/paul-le-reactionnaire

 

Vous n'avez pas encore notre application ? Téléchargez gratuitement l'application mobile "Peuple de France" dans Google Play:

https://play.google.com/store/apps/details?id=com.appsbuilder1053161

Publié dans Macron, France

Commenter cet article