Richard Ferrand réélu, malgré les affaires

Publié le par LA REDACTION

Richard Ferrand conserve son siège de député du Finistère, malgré les affaires. © ERIC FEFERBERG / POOL / AFP/ ERIC FEFERBERG

Richard Ferrand conserve son siège de député du Finistère, malgré les affaires. © ERIC FEFERBERG / POOL / AFP/ ERIC FEFERBERG

Le ministre de la Cohésion des territoires a été réélu député de la 6e circonscription du Finistère, malgré les révélations du "Canard enchaîné".

 

L'affaire dans laquelle il est empêtré depuis les révélations du Canard enchaîné n'aura pas eu raison de Richard Ferrand. Les électeurs de la 6e circonscription du Finistère ont décidé d'accorder une nouvelle fois leur confiance au député sortant. Nommé dans la foulée de la victoire d'Emmanuel Macron ministre de la Cohésion des territoires, Ferrand conserve donc son portefeuille, réélu avec 56,53 % des voix.

Hollande promettait la République exemplaire. L'affaire Cahuzac a tué d'entrée de jeu cette belle idée. L'un des premiers chantiers mis en place par Macron est un projet de loi de moralisation de la vie publique, après une campagne présidentielle marquée par l'affaire Fillon... Et voilà que le parquet de Brest ouvre une enquête préliminaire pour vérifier que le montage réalisé par les Mutuelles de Bretagne était bien régulier. Comme dans l'affaire Fillon, Ferrand est désormais soumis à la pression de la justice. Le Télégramme révèle qu'une perquisition a eu lieu au siège des Mutuelles de Bretagne et que « les enquêteurs ont saisi de nombreux documents, qui sont désormais en cours d'exploitation ».

Article complet ici: lepoint.fr

 

Vous n'avez pas encore notre application ? Téléchargez gratuitement l'application mobile "Peuple de France" dans Google Play:

https://play.google.com/store/apps/details?id=com.appsbuilder1053161

Publié dans France

Commenter cet article