Elan de solidarité autour de Tony, SDF, bientôt expulsé de la voiture où il vit depuis 3 ans

Publié le par LA REDACTION

Ce SDF vivant dans sa voiture à Eaubonne et menacé d’expulsion par la ville, a suscité une vague d’indignation et d’émotion sur la Toile. LP/A.B.

Ce SDF vivant dans sa voiture à Eaubonne et menacé d’expulsion par la ville, a suscité une vague d’indignation et d’émotion sur la Toile. LP/A.B.

L’histoire de Tony Cosnier, ce SDF de 45 ans vivant dans sa voiture depuis plus de trois ans à Eaubonne (Val-d’Oise), n’a pas laissé les internautes insensibles.

Partagé plus de 4 300 fois et lu par plus de 20 000 personnes via la page Facebook du Parisien, notre article relatant la mise en fourrière prochaine de son véhicule en panne à la demande de la ville qui évoque «un problème lié au voisinage», a suscité une vague d’indignation et de solidarité sur la Toile.

Des personnes se proposent de dépanner son véhicule. D’autres tentent de mettre en place une cagnotte. «C’est très positif cet élan de solidarité et de générosité, se réjouit Bérengère, une bénévole de la Croix-Rouge qui s’occupe de Tony et l’aide aussi avec sa maman à titre individuel. On s’est mise en relation avec quelques uns d’entre eux.»

La situation de Tony a également éveillé l’intérêt d’autres médias. «Le téléphone n’arrête pas de sonner», témoigne ainsi Tony, ce mercredi, bien assis à l’ombre d’un arbre sur le parking d’Auchan, en compagnie de Sébastien, «un ami de la rue». «J’ai le sentiment que ça bouge. Je commence à voir le bout du tunnel même si je préfère rester prudent.» Mais le Breton d’origine n’a pas la confiance facile.

A ce message d’un collectif lancé sur un autre réseau social nous demandant de le mettre en relation, il ne souhaite pas répondre. «J’ai été trahi plusieurs fois, raconte Tony. On m’a volé quatre fois mon portefeuille. Ce n’est pas de la parano mais l’expérience de la rue m’a rendu méfiant. Les anonymes, je ne sais pas qui est derrière. Je ne veux pas faire quelque chose qui pourrait me nuire. Et j’attends des nouvelles de personnes de confiance.»

 

Article complet ici: leparisien.fr

 

Publié dans France

Commenter cet article