Sondage : 70% des Français estiment que leur identité nationale est menacée

Publié le par LA REDACTION

Sondage : 70% des Français estiment que leur identité nationale est menacée

Au milieu d’une crise des réfugiés, de l’immigration, du populisme et de la mondialisation, il y a un sentiment général parmi beaucoup en Europe que leurs valeurs ou leurs identités sont en perdition.

En particulier, les Français, mais aussi la majorité de la population au Royaume-Uni, en Allemagne et en Suède estiment que leur identité nationale a été menacée au cours de la dernière année.

« Identité nationale menacée »

70% des Français pensent que leur identité est menacée.

19% des Français ne pensent pas que leur identité est menacée.

 

 

Vous n'avez pas encore notre application ? Téléchargez gratuitement l'application mobile "Peuple de France" dans Google Play:

https://play.google.com/store/apps/details?id=com.appsbuilder1053161

Sondage : 70% des Français estiment que leur identité nationale est menacée

Publié dans France

Commenter cet article

Vent d'Est, Vent d'Ouest 21/06/2017 20:25

70 % de Français estiment que leur identité nationale est menacée ? Et ils vont à la pêche, faire du vélo, rester à flemmarder chez eux, faire du jardinage qui sur son balcon, qui dans son jardin, voter blanc ou nul, et laisser Macron et des députés macroniques se faire élire, avec des voilées en plus ? Ils n'avaient qu'à bouger leurs fesses au moment où ils pouvaient faire changer le cours des choses en votant patriote. Ils pleurnichent maintenant ? La belle affaire ! Ben, oui, vous aurez votre confort avec smarphone, I-Pad, télé plat et design, votre football mais vous n'aurez plus la sécurité de l'emploi, ni la sécurité tout court, la liberté de vous balader, de dire et de penser ce que vous voulez . Vous aviez choisi d'avoir du pain et des jeux, vous voilà servis ! Sauf que par votre lâcheté et paresse vous avez entraîné les autres avec vous.

kanopus 21/06/2017 09:49

Ont-ils voté, et en grand nombre, en conséquence ??? De ce fait, aucun changement à attendre de
nos pseudos dites élites ! Le président des français - légitimité contestable avec 43% des suffrages
et "ses" députés avec 19% - assistait à la rupture du Ramadan !!! Les autochtones que nous sommes n'ont pas les mêmes "faveurs", à défaut de ferveur, que les musulmans, tant sans faut !
Enfin, nos racines sont à nouveau contestées par des politiques dangereusement amnésiques ou béotiens - restons aimables - au profit d'une philosophie religieuse incompatible avec les lois
et la vie en France. Ce déséquilibre est tellement flagrant qu'il serait souhaitable d'agir avec la
plus extrême fermeté, ce qui était loin d'être le cas, mais qui emprunte, semble-t-il aujourd'hui,
le même chemin..., et des innocents le paieront très cher ! De leurs vies !