Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Peuple de France - Toute l'actualité politique en France

Sondage: Les Français opposés à l’accueil des migrants

25 Juin 2017, 09:00am

Publié par LA REDACTION

Sondage: Les Français opposés à l’accueil des migrants

"Nous devons accueillir des réfugiés car c'est notre tradition et notre honneur", a déclaré Emmanuel Macron vendredi au Conseil européen. Mais malgré les beaux discours du président, il y a toujours une majorité de Français qui ne sont pas disposés à accueillir les migrants, selon un sondage Ifop pour Atlantico.

Quels sont les principaux enseignements à retenir de ce sondage ? 

Jérôme Fourquet : D'abord il faut apporter du contexte. Nous sommes dans une crise migratoire qui dure depuis trois ou quatre ans en Europe. Avec des phases d'accalmie mais cette question de l'accueil des migrants est toujours là. Bien évidemment depuis le printemps dernier la route des Balkans a été fermée mais les traversées en méditerranée, les drames et les naufrages ne se sont pas interrompus pour autant.D'autres routes migratoires ont pris le dessus, notamment entre la Libye et l'Italie, sont très utilisées et les statistiques dont on dispose montrent que l'année dernière bien que les arrivées soient moindres,l'emprunt par les migrants de cette route de méditerranée centrale a explosé.

 

Vous n'avez pas encore notre application ? Téléchargez gratuitement l'application mobile "Peuple de France" dans Google Play:

https://play.google.com/store/apps/details?id=com.appsbuilder1053161

Sondage: Les Français opposés à l’accueil des migrants
Sondage: Les Français opposés à l’accueil des migrants
Sondage: Les Français opposés à l’accueil des migrants

Article complet ici: atlantico.fr

Commenter cet article

trublion 26/06/2017 08:11

le premier devoir d' un pays est de veiller au bien être des français, et donc qu' on commence par faire en sorte qu' il n' y ait plus de sdf, de chômage et de dette

Vent d'Est, Vent d'Ouest 25/06/2017 10:30

Des ONG irresponsables les attendent et les recueillent aux côtes libyennes même, alors pourquoi se gêner ?