Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Peuple de France - Toute l'actualité politique en France

Sondage: 61% des Français inquiets devant la réforme du droit du travail

29 Juin 2017, 09:00am

Publié par LA REDACTION

Sondage: 61% des Français inquiets devant la réforme du droit du travail

Selon le nouveau sondage "L'opinion en direct" de l'institut Elabe pour BFMTV publié ce mercredi, les Français sont majoritairement inquiets devant la perspective d'une réforme du droit du travail par l'exécutif. 

 

Ce mercredi, le projet de loi d'habilitation, ouvrant la voie s'il était adopté par le Parlement à une réforme du Code du travail par ordonnances, a été présenté en Conseil des ministres. Or, il semble que la perspective de ces mesures inquiète une majorité de Français, comme le révèle ce mercredi le sondage "L'opinion en direct" de l'institut Elabe pour BFMTV. 61% des Français se disent inquiets devant la volonté du gouvernement et du président de la République de procéder à ces changements. 29% se disent, au contraire, confiants, tandis que 10% des sondés se déclarent indifférents à cette thématique.

 

L'inquiétude exprimée est majoritaire et large dans l'ensemble de la société française. Les catégories moyennes et populaires sont les plus défavorables au projet, avec respectivement 67% et 72% d'opposants. Avec 55% d'individus se déclarant "confiants", les commerçants et artisans constituent, eux, la catégorie socioprofessionnelle la plus enthousiaste. 

Article complet ici: bfmtv.com

 

Vous n'avez pas encore notre application ? Téléchargez gratuitement l'application mobile "Peuple de France" dans Google Play:

https://play.google.com/store/apps/details?id=com.appsbuilder1053161

Commenter cet article

Vent d'Est, Vent d'Ouest 29/06/2017 21:41

En n'allant pas voter ou voter blanc ou nul, vous vous êtes faits complices des réformes de Macron qui a maintenant les coudées franches avec sa majorité, rejointe par les "Constructifs" (LR convertis au macronisme, rappelez-le vous, que d'autres ont élus lors des dernières législatives). Depuis le temps que l'opposition si honnie l'avait averti, vous n'avez pas voulu entendre l'extrêêêêêmmmme droâââââte. 61 % inquiets ? Il fallait y penser avant. Je sais, je sers toujours la même antienne mais c'est si vrai, plus aujourd'hui qu'auparavant ! Et encore, pour ne parler que ce droit bientôt bafoué avant d'autres, sur d'autres registres.