Un médecin puni pour avoir prescrit 4 200 arrêts maladie

Publié le par LA REDACTION

Un médecin puni pour avoir prescrit 4 200 arrêts maladie

Un médecin généraliste de Dunkerque (Hauts-de-France) a été sanctionné pour avoir délivré des milliers d'arrêts maladie à ses patients sur une période de quatre mois.

Nombreux sont les patients à avoir profité de la générosité du médecin généraliste. Depuis le 1er mars dernier, un médecin a prescrit 4 200 arrêts maladie à ses patients. Un chiffre beaucoup plus élevé que la moyenne régionale des prescriptions. Depuis la divulgation de ces faits, il a été sanctionné, cet hiver, par la Caisse primaire d’assurance maladie des Flandres (CPAM). “Il peut encore prescrire, mais différemment, surtout en fonction des pathologies les plus graves. Le praticien peut être soumis à des sanctions financières ” explique Laurent Duplessy, sous-directeur de la CPAM des Flandres.

 

Le médecin mis en cause accuse le coup et affirme être victime de quotas imposés par la CPAM. “Apparemment, il ne faut pas dépasser les 3 400 jours d’arrêt sur une période donnée” affirme le docteur. De son côté la CPAM se défend en expliquant que “ce médecin a été épinglé parce qu’il est bien au-dessus de cette moyenne. Son volume de prescriptions est trop important. Il se détache très nettement d’autres praticiens du secteur qui ont une patientèle équivalente”. Selon l'organisme, une douzaine d'autres praticiens seraient concernés par cet excès et feraient l'objet de restrictions.

valeursactuelles.com

 

Vous n'avez pas encore notre application ? Téléchargez gratuitement l'application mobile "Peuple de France" dans Google Play:

https://play.google.com/store/apps/details?id=com.appsbuilder1053161

Publié dans France

Commenter cet article