A peine évacués, les migrants sont de retour Porte de La Chapelle

Publié le par LA REDACTION

A peine évacués, les migrants sont de retour Porte de La Chapelle

Ce 9 juillet, Le Parisien rapporte que les migrants évacués de la Porte de la Chapelle vendredi sont de retour dans le XVIIIe arrondissement de Paris.

 

Vendredi 7 juillet, plus de 2 700 personnes ont été évacuées du quartier de la Porte de la Chapelle, dans le XVIIIe arrondissement à Paris. Elles étaient ensuite réparties dans différents centres d'hébergement provisoires en Ile-de-France. Le seul hic, ce dimanche 9 juillet, Le Parisien indique que les réfugiés sont de retour sur le campement sauvage du boulevard Ney.

Certains migrants auraient quitté les centres d'accueil

D'après le témoignage d'une responsable associative, une trentaine de personnes éraient aux portes de la capitale le vendredi soir. Ils étaient 150 le samedi 8 juillet.

 

Le quotidien précise également que certains clandestins "auraient déjà quitté les structures d’accueil provisoires de la région", pour revenir à nouveau sur le site de la Chapelle. D’autres seraient "des primo-arrivants" et ne sont pas connus des bénévoles qui travaillent dans le secteur au quotidien.

valeursactuelles.com

 

Vous n'avez pas encore l'application Peuple de France ? Téléchargez-la gratuitement dans Google Play:

https://play.google.com/store/apps/details?id=com.appsbuilder1053161

Publié dans Immigration

Commenter cet article