Agressions, incivilités… Un village menace de créer sa milice citoyenne

Publié le par LA REDACTION

Photo © Capture d'écran Google Maps

Photo © Capture d'écran Google Maps

Excédés, des habitants d’Entrelacs/Albens, en Savoie, ont envahi leur conseil municipal.

 

Une vingtaine d’habitants d’Entrelacs/Albens, en Savoie, ont envahi lundi la salle du conseil municipal où les élus se réunissaient une dernière fois avant la pause estivale pour exprimer leur colère face à la montée des incivilités dans leur commune, rapporte Le Dauphiné.

La fermeture de la supérette en centre-ville, la semaine dernière, à la suite d’agressions physiques et verbales de son gérant, a mis le feu aux poudres. A l’origine des désagréments, une bande d’une vingtaine de jeunes qui sèment le désordre, précise le quotidien régional.

Les habitants ont même menacé de passer à l’action en constituant des milices citoyennes, en l’absence de mesures efficaces. En réponse, les élus ont promis l’embauche d’un second policier municipal, la pose de caméras de surveillance et un soutien accru de la gendarmerie.

valeursactuelles.com

 

 

Vous n'avez pas encore l'application Peuple de France ? Téléchargez-la gratuitement dans Google Play:

https://play.google.com/store/apps/details?id=com.appsbuilder1053161

Publié dans France, Faits-divers

Commenter cet article

Guillaume 01/09/2017 16:54

Les cameras ne servent a rien .agressè le 31/08 lors de la fermeture de la boutique de mon èpouse, la gendarmerie est impuissante (une gendarmerie pour 22 communes) le personnage en cause est ultra connu pour ce genre d'agression....mais....les consignes sont de ne pas remuer se genre d'individu,la justice est totalement sourde a tous ces actes et ne propose aucune solution. La main courante ne peut être faite que en zone police et elle se trouve a 20 mn du lieu de l'agression....et ils en ont rien à faire au vu de la quantitè d'agression..........après 18 d'armèes et 10 ans de vie civile ,je n'avais jamais resseti ce climat d'insecuritè a un tel niveau, et surtout que nous sommes seul , simple citoyen,face à une menace identifiè qui ne se cache...en toute impunitè . Nous sommes seuls......ça me rapelle l'ex yougoslavie. Alors pourquoi pas des milice citoyennes encadrè par un opj , formè à contenir un individu violent. Des groupe capable d'intervenirs au niveau du village ,de la petite ville ...citoyens volontaires pour contenir la violence.

Vent d'Est, Vent d'Ouest 12/07/2017 19:14

Bof, comme si cela peut arrêter la racaille selon les promesses des élus...