Calais: Une ONG accuse la police d'utiliser du gaz poivre contre les migrants. Les autorités démentent

Publié le par LA REDACTION

Calais: Une ONG accuse la police d'utiliser du gaz poivre contre les migrants. Les autorités démentent

Dans un rapport publié mercredi 26 juillet, l’ONG Human Rights dénonce l’utilisation, par la police, de gaz poivre contre les migrants de Calais.

“L’usage de sprays au gaz poivre par la police à Calais est tellement répandu que beaucoup de demandeurs d’asile et de migrants avaient du mal à se rappeler précisément combien de fois ils en avaient été victimes”. Le rapport publié, mercredi 26 juillet, par Human Rights est sans équivoque.

L’ONG affirme notamment que les autorités n’hésitent pas à faire usage du gaz poivre contre les migrants alors que ces derniers sont endormis. La police, elle, dément formellement ces accusations.

De son côté, le préfet du Pas-de-Calais Fabien Sudry dénonce ce qu’il estime être de fausses accusations. Il réfute en outre “catégoriquement les allégations mensongères et calomnieuses” contenues dans le rapport de HRW, qui “ne reposent sur aucun fondement vérifié”. “Les forces de police agissent bien entendu sur Calais dans le respect des règles de l’État de droit, avec le seul objectif de faire respecter l’ordre et la sécurité publics”, ajoute encore le préfet.

yahoo.com

 

Peuple de France a besoin de votre soutien. Faire un don sur paypal.com

                                              ___________________________

Vous n'avez pas encore l'application Peuple de France ? Téléchargez-la gratuitement dans Google Play:

https://play.google.com/store/apps/details?id=com.appsbuilder1053161

Publié dans Faits-divers, Immigration

Commenter cet article