Ciotti: « des économies à faire sur l'aide médicale d'Etat avant de toucher au budget de l'armée»

Publié le par LA REDACTION

Ciotti: « des économies à faire sur l'aide médicale d'Etat avant de toucher au budget de l'armée»

Invité ce mercredi des Grandes Gueules, le député Les Républicains des Alpes-Maritimes, Eric Ciotti, a réagi à l'annonce de la démission du général Pierre de Villiers, qu'il a qualifié de "général courage", pour avoir dénoncer le coup de rabot de 850 millions d'euros sur le budget de l'armée. Le différend entre le chef d'état-major des armées et le président de la République était tel, selon Eric Ciotti, que le général "n'avait pas d'autres solutions. Il a choisi la voix de l'honneur et du courage".

"Il a été tancé par le chef de l'Etat qui a fait preuve de plus d'autoritarismeque d'autorité, estime le député. De Villiers, c'est le général courage: il préfère défendre les moyens des armées françaises plutôt que privilégier sa fonction et se taire. Il a tiré les conséquences d'une erreur très lourde commise par le pouvoir".

 

Pour Eric Ciotti, le chef de l'Etat a commis une erreur – "la première" – en diminuant le budget de l'armée.

"Ces 850 millions d'euros d'économies, on pourrait les faire ailleurs. Il y a 57% de dépenses publiques dans le pays. 3%  sont consacrées à la défense nationale, à la sécurité et à la justice. C'était de l'ordre de 4% au début des années 90. On voit bien que l'Etat s'est désarmé progressivement. Et en même temps on a 34% de dépenses liées à la protection sociale. On dépense un milliard d'euros pour l'AME (aide médicale d'Etat) pour les clandestins, 2 milliards pour l'asile - qui est détourée de sa mission première -. Et ce sont les policiers, les gendarmes et les militaires qui font les frais de ces économies".

bfmtv.com

 

Vous n'avez pas encore l'application Peuple de France ? Téléchargez-la gratuitement dans Google Play:

https://play.google.com/store/apps/details?id=com.appsbuilder1053161

Publié dans France

Commenter cet article