Corse: Sisco ne reconduit pas son arrêté anti-burkini

Publié le par LA REDACTION

Une femme en burkini, août 2016. — AP/SIPA

Une femme en burkini, août 2016. — AP/SIPA

L'arrêté « anti-burkini » adopté le 16 août 2016 à Sisco (Haute-Corse), quelques jours après une violente altercation sur une plage de cette localité du Cap Corse, ne sera pas reconduit.

« Le conseil municipal a décidé à l'unanimité jeudi soir de ne pas reconduire l'arrêté dans un esprit d'apaisement et de "réconciliation". Mais nous avons décidé de rester vigilants et réactifs. Nous avons peur d'une provocation, quelle qu'elle soit, les réactions seraient vives », a déclaré le maire de Sisco, Ange-Pierre Vivoni. 

« Nous avons préparé un arrêté, s'il se passe quelque chose il sera pris immédiatement, je n'aurai qu'à le signer sans avoir besoin de réunir le conseil municipal. Nous ne voulons pas revivre ce qui s'est passé l'été dernier », a ajouté M. Vivoni.

En savoir plus sur ouest-france.fr

 

Vous n'avez pas encore notre application ? Téléchargez gratuitement l'application mobile "Peuple de France" dans Google Play:

https://play.google.com/store/apps/details?id=com.appsbuilder1053161

Publié dans France

Commenter cet article