Face au burkini, le bikini a perdu la bataille

Publié le par LA REDACTION

Bikini vs burkini. Wikipedia et islam-today.ru.

Bikini vs burkini. Wikipedia et islam-today.ru.

Les filles vont-elles encore dans les piscines pour s’exhiber et les garçons pour être éblouis par leur beauté ? De moins en moins.  L’ambiance frivole et érotique qui y régnait s’est dissipée comme par désenchantement.

 

Nous assistons aujourd’hui à une burkinisation des esprits pire encore que celle des corps. Ne pas se faire remarquer, telle semble être la règle. Aussi bien en politique que sur les plages. La liberté est encore là, mais on s’en détourne, comme si chacun aspirait à un univers réglementé – et les règlements s’affichent de plus en plus insolemment à l’entrée des piscines – voire à un goulag mou. Le bikini, symbole de liberté pour les femmes, devient presque indécent. Et la drague si commune autrefois sur les plages s’apparente à du harcèlement sexuel. Les hommes veillent à ne pas apparaître comme des prédateurs et les femmes comme des proies faciles. Mieux vaut se dissimuler sur un réseau social spécialisé dans les rencontres ou se laisser aller dans des beuveries.

 

Le burkini ne signifie pas seulement que l’islamisation gagne du terrain, mais que la grâce féminine s’estompe. Le même phénomène s’observe au cinéma. Il semble irréversible. 

Ne nous reste plus maintenant qu’à nous comporter en enfants sages, en adultes précautionneux et à feindre une joie factice. Le prix à payer sera soit l’asservissement à une religion qui nous est étrangère et ne veut pas nécessairement notre bien, soit une dépression généralisée. Et plus vraisemblablement encore les deux ensemble !

 

Article complet sur causeur.fr

 

Peuple de France a besoin de votre soutien. Faire un don sur paypal.com

                                                ___________________________

Vous n'avez pas encore l'application Peuple de France ? Téléchargez-la gratuitement dans Google Play:

https://play.google.com/store/apps/details?id=com.appsbuilder1053161

Publié dans France

Commenter cet article

Vent d'Est, Vent d'Ouest 27/07/2017 19:57

Évidemment, encore une nouvelle capitulation devant les revendications d'un certain nombre d'adeptes de la religion de paix, d'amour et de tolérance, hier l'appel à la prière imposé à tous dès poltron minet, le halal au restaurant scolaire et dans la grande distribution, maintenant ça. Et demain ? Le voile puis le niqab ? Mais quand cesserez-vous donc de vous coucher devant ces revendications qui briment votre liberté ?