Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Peuple de France - Toute l'actualité politique en France

Toujours plus d’attaques contre la police attirée dans des guets-apens

17 Juillet 2017, 13:00pm

Publié par LA REDACTION

Toujours plus d’attaques contre la police attirée dans des guets-apens

La France a des problèmes de société de plus en plus graves dans ses banlieues. La racaille attaque la police sans raison. Auparavant, les attaques de policiers étaient les conséquences de frustrations, à présent cela se passe sans raison apparente. Ces criminels utilisent des méthodes bien connues au Proche Orient, en Syrie et en Iraq, avec un mode opératoire très élaboré. Ils attirent les policiers dans un guet-apens en simulant la fuite. La police ne connaît pas leur nombre, mais sait seulement qu’ils seront plus d’une centaine de criminels à s’abattre sur eux, comme dans une attaque militaire au Proche-Orient. Les six dernières semaines, il y a eu six attaques de ce genre. La police n’a pu procéder qu’à deux arrestations en tout.

En Suède, par contre, la police a durci ses méthodes et procède massivement aux expulsions des déboutés, tandis que la population reste encore favorable aux migrants.

Lire aussi :  Sevran : un policier attaqué et lynché par une trentaine d’individus ouvre le feu pour se défendre

Un réfugié irakien est interviewé à la fin du reportage. Il exprime sa crainte que les Suédois ne deviennent intolérants aux étrangers à cause du fait que les attentats sont perpétrés par des « étrangers » (sic !), et qu’ils ne deviennent racistes à l’égard de ceux qui n’ont pas le bon faciès.

 

Traduction libre Cenator pour Les Observateurs

Sources : Echo TV - lesobservateurs.ch

 

 

Vous n'avez pas encore l'application Peuple de France ? Téléchargez-la gratuitement dans Google Play:

https://play.google.com/store/apps/details?id=com.appsbuilder1053161

Commenter cet article

kanopus 17/07/2017 15:22

Dans des cas comme ceux-là, il faudrait disposer d'un effectif et matériels suffisants, encercler le
périmètre et "ramasser", répétitivement, la totalité de cette racaille dont on parle tant et qui ne diminue pas en nombre, c'est évident. A ce propos, qu'a vraiment fait l'Etat ces vingts dernières années pour l'endiguer ? Et que font cette justice et ce dit exécutif ? qui rendent la police impuissante et expose sa composante à l'inéluctable ? Rien, et ce n'est pas les apprentis mal
élus et nouveaux arrivants qui semblent vouloir ou pouvoir faire bouger quoi que ce soit !