Hollande pense avoir laissé le pays dans une situation favorable à Macron

Publié le par LA REDACTION

Hollande pense avoir laissé le pays dans une situation favorable à Macron. Capture BFMTV

Hollande pense avoir laissé le pays dans une situation favorable à Macron. Capture BFMTV

Discret depuis l'élection présidentielle, François Hollande est sorti de son silence ce vendredi à Arles, à l’occasion de la troisième édition du sommet des Napoléons, pour parler de sa fondation "La France s’engage". Interrogé par des journalistes, l’ancien chef de l’État a soigné son bilan présidentiel: les "réformes que nous avons accomplies, les décisions très lourdes que j’ai prises pour le pays".

"Le temps de la récolte arrive. J’avais encore sous les yeux des statistiques sur la création d’emplois au cours du premier semestre, je laisse une situation qui, je crois peut être utile à mon successeur", a ajouté l’ancien locataire de l’Élysée. 

L'ancien Président est revenu à mots feutrés vendredi soir à Arles sur son bilan, estimant que "dans certaines périodes l'impopularité est nécessairement au rendez-vous" et qu'il faut espérer que "l'histoire vous rende justice".

En savoir lus sur bfmtv.com

 

 

Vous n'avez pas encore l'application Peuple de France ? Téléchargez-la gratuitement dans Google Play:

https://play.google.com/store/apps/details?id=com.appsbuilder1053161

Publié dans France, Hollande

Commenter cet article

tom 23/07/2017 13:00

Il va encore se foutre de notre gueule longtemps ce pingouin ?

kanopus 23/07/2017 08:59

Et son successeur emprunte le même chemin, avec, semble-t-il, une hypocrisie et une
incurie comparables ! La différence ? Les 19% de français qui ne prouve pas sa légitimité.
Par ailleurs, à nous la bailler belle en boucle, un jour prochain il en restera coi, mais
la France et les Français auront payé un tribu exorbitant pour les turpitudes de ce Trivelin.