Isère : une tête de sanglier accrochée à la porte d'une salle de prière musulmane

Publié le par LA REDACTION

La tête de sanglier a été découverte par les fidèles se rendant à la prière du matin. Capture) Google Street View

La tête de sanglier a été découverte par les fidèles se rendant à la prière du matin. Capture) Google Street View

Elle a été découverte par quatre fidèles se rendant à la prière du matin, samedi. Une tête de sanglier a été accrochée à la porte de la salle de prière musulmane de la petite commune de Pont-de-Beauvoisin, dans le nord de l'Isère. Selon les gendarmes, cette commune en zone rurale qui compte 3 500 habitants ne connaît pourtant «aucun problème» avec sa petite communauté musulmane. Cette salle de prière n'est pas non plus spécifiquement signalée.
 

Gérant le local et entretenant des relations oecuméniques, l'Association du juste milieu (AJM) va porter plainte, selon Le Dauphiné libéré. La brigade locale de gendarmerie est chargée de l'enquête.

leparisien.fr

 

 

Vous n'avez pas encore l'application Peuple de France ? Téléchargez-la gratuitement dans Google Play:

https://play.google.com/store/apps/details?id=com.appsbuilder1053161

Publié dans France, Faits-divers

Commenter cet article

xtor 23/07/2017 00:25

10 millions de muzz en france et avec l'europe et leurs femelles qui sont de vrai pondeuse il y en aura le double dans un an ,va peut être manquer de tête de cochon.