La France accorde à la Côte d'Ivoire une aide de 2,1 milliards d'euros pour la construction de son métro

Publié le par LA REDACTION

Dans le même temps, Macron veut réduire le budget de l'armée de 850 millions d'euros. Image @Yann Merkado Facebook

Dans le même temps, Macron veut réduire le budget de l'armée de 850 millions d'euros. Image @Yann Merkado Facebook

La France vient d'accorder à la Côte d'Ivoire une aide de 2,1 milliards d'euros portant sur la période 2017-2020. Une partie du fonds d'investissement sera consacrée au projet du métro d'Abidjan.

 

La Côte d'Ivoire vient de bénéficier d'un appui financier de la France de 2,1 milliards d'euros (environ 1 394 milliards de franc CFA, étalés sur la période 2017-2020.

La décision de la France fait suite à une mission effectuée en Côte d'Ivoire les 12 et 13 juillet. D'après le chef du gouvernement ivoirien, Amadou Gon Coulibaly, cet important apport financier permettra au pays de prendre en charge des actions clés prévues dans «certains secteurs prioritaires inscrits au Plan national de développement 2016-2020». 

Outre ces secteurs, prioritairement, 1,4 milliard d'euros (918,34 milliards de Fcfa), sera consacré à boucler le financement de la ligne 1 du projet de métro d'Abidjan.

En savoir plus sur latribune.fr

 

Vous n'avez pas encore l'application Peuple de France ? Téléchargez-la gratuitement dans Google Play:

https://play.google.com/store/apps/details?id=com.appsbuilder1053161

Publié dans France, économie

Commenter cet article

ze 18/07/2017 20:13

le problème dans une pays corrompu c'est qu'il n'est pas conçu pour être rentable ou efficace et plus quand on accepte d'être diriger par des estrangers qui lisent l'avenir d'un peuple sur des cartes de taros ou des boules de cristal faut pas rêvé.

Peche5 18/07/2017 14:41

On a pas a accorde une aide a la cote d'ivoire,il veule le metro, qu'ils se demerde, on a plus de sous pour l'armee donc on a pas a aide les autres pays.dans le passe, il ont eu sufisament d'aide de la part des pourris qui nous gouvernent.