La police proteste contre les coupes du prochain budget et pourrait manifester à l'automne

Publié le par LA REDACTION

La police proteste contre les coupes du prochain budget et pourrait manifester à l'automne

Dans un contexte de lutte antiterroriste et de crise migratoire aiguës, les syndicats policiers ont fait part de leur «inquiétude» après l'annonce de 526 millions d'euros d'économies prévues au ministère de l'Intérieur pour le prochain budget.

L'annonce de coupes à hauteur de 526 millions d'euros dans le budget 2018 du ministère de l'Intérieur par Gérald Darmanin suscite l'incompréhension et la grogne des syndicats de police, pourtant optimistes au vu des promesses de campagne d'Emmanuel Macron concernant la sécurité.

«C'est surprenant et totalement incompréhensible», a commenté auprès de l'AFP, Patrice Ribeiro, du syndicat Synergie-Officiers tandis que Céline Berthon, secrétaire générale du Syndicat national des commissaires de police, faisait part de sa «surprise et de son immense inquiétude».

«L'ampleur des coupes nous rend sceptiques sur la capacité de l'Etat à faire face aux nouvelles missions comme la lutte antiterroriste ou la crise migratoire», a déclaré Céline Berthon.

Plusieurs syndicats, dont Synergie-Officiers ou le SCSI, laissent entendre que des policiers pourraient rejoindre les mouvements sociaux prévus à l'automne.

En savoir plus sur francais.rt.com

 

Vous n'avez pas encore l'application Peuple de France ? Téléchargez-la gratuitement dans Google Play:

Publié dans France

Commenter cet article