Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Peuple de France - Toute l'actualité politique en France

Les politiques nous prennent vraiment pour des benêts, des demeurés

6 Juillet 2017, 16:00pm

Publié par LA REDACTION

Les politiques nous prennent vraiment pour des benêts, des demeurés

Le mot à la mode: constructif…

 

Il s’agit de politique bien sûr.

Le premier que j’ai entendu prononcer ce mot, après l’élection de Macron, c’est Raffarin.
Vous vous souvenez l’inventeur de cette autre remarquable formule : « La France d’en bas ».

Ce membre éminent de la caste abhorrée, vient, dans un éclair de lucidité de mettre fin à ses jours politiques. Qu’il en soit remercié. Il contribue ainsi, efficacement, au renouvellement du paysage politique …Parce qu’enfin, 40 ans pour se rendre compte qu’un politique est élu pour être constructif pour son pays et ses concitoyens, c’est beaucoup…Non c’est la preuve qu’ils nous prennent pour des benêts, des demeurés. Et surtout ne vous leurrez pas, rien n’a changé, ça continue, encore et encore…Vous connaissez la chanson.

Regardez, les 4 ministres démissionnaires ou écartés du tout nouveau gouvernement, celui qui va laver plus blanc qu’il n’a jamais été fait… vont se prendre 30.000 € d’indemnisation.Ce n’est pas se foutre de nous !! Et ces types peuvent se regarder dans une glace le matin ??? Tandis qu’il y a soupçon de tromperie, de magouilles …

Alors, pourquoi, quand ils disent : constructif, j’entends opportuniste ? Parce qu’il est urgent de continuer d’aller à la gamelle…Pourquoi, ça me fait penser immanquablement à un autre mot : collaboration.

C’est plein de bonnes choses collaboration, ça veut dire coopération, participation, alors pourquoi ça m’évoque tout l’aspect négatif d’une période que je n’ai pas connue, mais que j’ai apprise, l’occupation. Avec son cortège : traîtrise, veulerie, trahison, lâcheté, etc.…C’est terrible de dire ça, mais la caste a tout fait pour qu’en arrive là !

Alors, la confiance, en ce qui me concerne, n’est pas prête de revenir…Cette image que j’ai désormais de nos politiques, elle ne changera plus, c’est trop tard.Tant mieux, si je me trompe pour l’avenir, pour nos enfants…Mais tout me porte à croire qu’il n’en sera rien….

 

Claude Mazingue pour observatoiredumensonge.com

 

 

 

Vous n'avez pas encore notre application ? Téléchargez gratuitement l'application mobile "Peuple de France" dans Google Play:

https://play.google.com/store/apps/details?id=com.appsbuilder1053161

Commenter cet article

Vent d'Est, Vent d'Ouest 06/07/2017 20:33

Tout à fait convaincue de votre article, mais il est vrai que vous n'avez pas beaucoup à forcer, dans la mesure où défiance et méfiance vis-à-vis des politiques depuis 10 ans ne font que s'exacerber au fil du temps, en ce qui me concerne, le seul point méritant est cela m'a permis de me pencher vers une étude plus approfondie de ce qui se passe depuis 40 ans et au cours desquels j'ai figuré pendant 30 ans parmi les benêts et les imbéciles. Mais ça, c'était avant, M. Jupiter himself, puis qu'aujourd'hui c'est vous l'élu des 15 % de l'électorat potentiel, les autres étant trop lâches ou trop veules, ou les deux à la fois, pour vouloir changer mais se permettant de râler quand tout va mal.