Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Peuple de France - Toute l'actualité politique en France

Macron devant le Congrès : « 5.000 euros la minute ».. pour redire des promesses de campagne

4 Juillet 2017, 08:00am

Publié par LA REDACTION

Macron, le 3 juillet 2017 au château de Versailles. ERIC FEFERBERG / POOL / AFP

Macron, le 3 juillet 2017 au château de Versailles. ERIC FEFERBERG / POOL / AFP

Convoquer le Congrès à Versailles coûte cher, très cher. A ce prix-là, on pouvait s'attendre à des annonces inédites du Président Macron. Il n'en a rien été, ou presque.

Convoquer en urgence le Congrès du Parlement à Versailles coûte cher. Entre la sécurisation express des lieux, la captation vidéo, le transport des parlementaires et les frais de bouche, la facture monte très vite… "5.000 euros la minute", s'était amusé à calculer Robert Badinter en 2009, lors du discours de Nicolas Sarkozy.

Ce lundi 3 juillet, la facture du Congrès d'Emmanuel Macron n'est pas encore connue mais son discours d'une heure et demie reste une opération de communication politique onéreuse. Or, si le nouveau président de la République a parlé presque trois fois plus longtemps que ses deux prédécesseurs, il n'a fait que.. rappeler ses promesses de campagne, essentiellement. Que ce soit la baisse du nombre de parlementaire, la "dose de proportionnelle" aux législatives (dans quelle mesure, il ne l'a pas précisé), la limitation des mandats dans le temps, l'intégration de l'état d'urgence dans le droit commun, toutes ces mesures avaient été annoncées par le chef de l’État pendant sa campagne présidentielle, tout au long de ses meetings. Que reste-t-il ? Un calendrier : Emmanuel Macron a annoncé que ces réformes devraient être votées d'ici à "un an". Pour cela, il n'exclut pas d'avoir recours au référendum.

Les rares détails donnés par le chef de l'Etat laissent eux aussi perplexe. Selon lui, le futur CESE "réunira toutes les sensibilités du monde de l’entreprise et du travail, constituera un lieu d’expression pour les ONG et les associations". Ce qui est précisément le cas aujourd'hui… Pour en savoir plus, il faudra attendre une prochaine prise de parole de l'exécutif. A combien la minute ?

Article complet ici: marianne.net

 

Vous n'avez pas encore notre application ? Téléchargez gratuitement l'application mobile "Peuple de France" dans Google Play:

https://play.google.com/store/apps/details?id=com.appsbuilder1053161

Commenter cet article