Macron, le responsable des 8 milliards de déficit supplémentaires !

Publié le par LA REDACTION

Macron, le responsable des 8 milliards de déficit supplémentaires !

Gouvernement et presse servile, macroniste à 99%, ne cessent d’accabler l’ancienne majorité en feignant de découvrir les 8 milliards de trou dans les comptes publics, que vient d’annoncer la Cour des Comptes.

Cette nouvelle équipe de bras cassés nous prend vraiment pour des billes.

Ce bidouillage n’est pas une découverte. La droite l’a suffisamment dénoncé.

Et chacun connaît le co-responsable de ce désastre.

Car qui était conseiller économique de Hollande depuis 2012 ?

Qui était ministre de l’Economie depuis 2014 jusqu’au printemps 2016 ?

Monsieur Macron, le chouchou des mamies et des salles de rédaction.

Et si le bilan économique de Hollande est le plus calamiteux de la cinquième République, Emmanuel Macron a sa large part de responsabilité.

Donc, en faisant porter le chapeau à la majorité à laquelle il appartenait, il affirme ouvertement son machiavélisme.

Monsieur Macron est un incompétent qui ne sera jamais “ni coupable ni responsable”.

Sa loi Macron, c’est à dire l’ouverture de quelques lignes de bus obtenue à coup de 49-3, n’a eu aucun impact économique significatif.

Selon un rapport de l’OCDE, elle a un impact de 0,3 points de PIB sur 5 ans !

Autant dire, une misère.

Macron est dans la lignée des Moscovici, des Montebourg, des Sapin, ces as de l’économie qui se sont extasiés sur leur bilan alors que la France n’a cessé de régresser depuis 2012 dans tous les domaines.

Nos ministres de l’Economie et des Finances ne font que passer, chacun laissant un peu plus de ruines à son successeur.

A titre de comparaison, Wolfgang Schäuble, le ministre des Finances allemand, est en poste depuis 2009. La plus sérieuse économie du monde peut s’en réjouir…

Tous les pays européens ont su exploiter la conjoncture historiquement favorable, avec la baisse de l’euro, la baisse des taux et la baisse du pétrole.

Absolument tous les pays… sauf la France, qui conserve le bonnet d’âne de l’UE.

1 million de chômeurs supplémentaires depuis 2012, toutes catégories confondues.

Parts de marchés dans le commerce mondial passées de 6 à 3% !

Dette publique passé de 1800 milliards en 2012 à 2200 milliards au T1 2017 (alors que les taux sont historiquement bas).

En pourcentage de PIB, la dette est passée de 88% à 100% !

Chaque citoyen, bébés compris, est endetté de 33000 euros, soit plus de 130000 euros pour une famille de 4 personnes !

Il y a 10 ans, l’Allemagne et la France affichaient un endettement de 60% du PIB.

Mais là où les Allemands ont su gérer la crise en se serrant la ceinture, les Français ont préféré emprunter toujours plus.

Aujourd’hui, quand la France reste endettée à 100% de son PIB, l’endettement allemand n’est que de 70%. Celui de la France augmente de mois en mois, celui de l’Allemagne diminue.

Edouard Philippe vient de déclarer, à propos de notre endettement à haut risque :

“Nous n’avons pas le droit de faire cela à nos enfants. Il ne leur revient pas de payer cette note”.

Voilà 10 ans qu’on entend la même rengaine. Le disque est rayé.

Mais ne comptons pas sur Macron pour redresser la barre.

Entre la hausse de la CSG, les 60 milliards de baisse des dépenses publiques non identifiées, et les promesses de campagne du candidat Macron, c’est un trou de 60 milliards qu’il va falloir combler.

En attendant, au cours du 1er trimestre 2017, la dette a augmenté de 62,4 milliards ! Un record trimestriel absolu…

Macron est un illusionniste qui va faire le beau sur la scène internationale. Mais vu le bilan de son passage à Bercy, il n’y a rien à espérer de ce bonimenteur.

Jacques Guillemain pour ripostelaique.com

 

 

Vous n'avez pas encore notre application ? Téléchargez gratuitement l'application mobile "Peuple de France" dans Google Play:

https://play.google.com/store/apps/details?id=com.appsbuilder1053161

Publié dans Macron

Commenter cet article