Pour Macron la dégringolade est déjà en marche !

Publié le par LA REDACTION

Pour Macron la dégringolade est déjà en marche !

Les masques tombent! Début du commencement de la fin pour notre Charbovari national

 

Demain révolte ou rébellion à l’aube de la révolution! Pour un dollar de plus le Rubicon de Macron sera-t-il franchi ou le chateau de cartes va-t-il s’effondrer et laisser le roi nu? Les masques tombent! Début du commencement de la fin pour notre Charbovari national, qui vient de trébucher sur un grain de sable, celui d’un Cema rétif qui n’a pas accepté d’être traité comme un moins que rien, l’armée républicaine, Cema en coma, rejimbe sous les coups de fouet d’un jeune pharaon trop présomptueux. (Alexandre, Louis XIV, Bonaparte, Napoléon, De Gaulle ou l’illustre Dagobert celui qui a mis sa culotte à l’envers!) Après les retraités au cococotier, les travailleurs et les syndicats dans le même panier de la guillotine des poulets prêts à cuire, les étudiants ne vont pas digérer la mauvaise manière des APL rabotées, 5 euros de moins, ou 5 euros de trop en travers de la gorge, mais n’allons pas en faire tout un costume.
 

Le fantôme de la taxe d’habitation n’a pas fini de roder aux marches du palais, passera, passera pas, ordonnances, pas ordonnances, malgré une majorité pléthorique et d’une ignorance crasse, toute une politique de promesses reportées à 2040? QUE NOUS NE VERRONS PAS! Une écologie pour les nazes à saouler les abeilles, démagogues et nazillons administratifs qui nous grugent avec impudeur et cynisme! L’épisode humoristique du terrorisme= réchauffement climatique, Ségolène Royal nommée ambassadrice des pôles, l’armée déshabillée, Madame habillée par Vuitton et tutti quanti!
 

Le pire ces paltoquets ivres de puissance nous pillent, pillent la République sous prétexte de moralisation frelatée, les bagnes de Cayenne, la guillotine pleurent de désuétude, ne serait-il pas temps de les remettre à l’ordre du jour dans ce foutoir malséant, pendant que l’on nous inflige le terrorisme du conformisme, celui de la bien-pensance des neuneus de gauche, les néos-beaufs, la tyrannie du socialo-soviétisme dangereuse et criminelle désinstalle l’intelligence au mépris des droits de l’homme!
 

Bref la marche s’accélère pour devenir galopade désordonnée, c’est-à-dire fuite en avant! Pourtant les rangs du bordel institutionnel marquent le pas, la fronde des soldats de plomb menace! L’appareil LREM commence à se détraquer, à tanguer dans tous les sens (Hollande revient) la machine à empapaouter ne fonctionne plus.
Partisans ou adversaires froncent les sourcils, désapprobation ou critiques larvées lèvent comme les nouveaux blés, la magie n’opère plus, triste à dire, mais la saison des amours s’achève, « la cigale ayant chanté tout l’été se trouva fort dépourvue quand la bise fut venue » pas le moindre selfie à l’horizon, ni le moindre khon à berner, à la rentrée il fallut s’exécuter et ses impôts payer, plus de fleurs, ni de louanges, ni de compliments plus doux que le miel à se mettre sous la dent, trêve de grimaces, le citoyen se réveille, l’illusion du maître (en)chanteur cède la place à la réalité dure et intangible, car la rose progressiste se couvre d’épines, elle pue le fumier de la trahison, pauvre Saint-Ex!

 

Finis les embarras et les minauderies de mauvais aloi, une rentrée sociale préoccupante s’annonce et les problèmes s’accumulent sur nos têtes, le mécontentement encore diffus cherche à trouver une issue, un bouc-émissaire, un responsable jamais coupable, les méchants corrompus, incapables ( économiste, spécialiste, prévisionniste, politique, homme de loi, laboratoire…) sont exemptés, car l’oligarchie à toujours raison, le peuple a toujours tort « Vae Victis » des rien, des sans dents, des chair à canon, mais attention à la rage « Cave canem » de ceux que l’on prend pour des jambons attention à la colère du peuple spolié et lésé il y a des limites à ne pas franchir!
 

Une révolution dans les esprits s’amorce, mais peut-être pas celle qui était attendue: le « mougeon » (mouton-pigeon) commencerait-il à comprendre qu’il n’a rien à faire dans cette galère, qui par un prompt retour de pédalo-radeau de la méduse se transforme pour notre plus grand dépit en cercueil flottant et les embrassades ou autres ambassades Elyséennes n’y pourront rien changer, le chaos est à nos portes!

A suivre

Jean-Marie Pieri pour observatoiredumensonge.com

 

Peuple de France a besoin de votre soutien. Faire un don sur paypal.com

                                              ___________________________

Vous n'avez pas encore l'application Peuple de France ? Téléchargez-la gratuitement dans Google Play:

https://play.google.com/store/apps/details?id=com.appsbuilder1053161

Publié dans Macron

Commenter cet article