Quatre policiers devant la justice pour des violences sur des jeunes malgré l’absence de preuves

Publié le par LA REDACTION

Policiers. Image d'illustration.

Policiers. Image d'illustration.

Quatre policiers du 12e arrondissement de Paris sont renvoyés en correctionnelle pour des violences commises sur des jeunes. L'enquête n'a pas permis de recueillir des preuves.

En décembre 2015, 18 garçons et filles de 14 à 18 ans, accompagnés par des associations, avaient porté plainte en dénonçant un harcèlement brutal de la part de certains agents de leur quartier à l'occasion de contrôles d'identité.

Pour la plupart des faits dénoncés, l'enquête n'a toutefois pas permis de recueillir des preuves.

 

Un premier policier devra s'expliquer sur une gifle donnée à un jeune. Un deuxième pour avoir poussé un garçon contre un mur.

Deux agents sont poursuivis pour violences en réunion avec armes pour des coups de matraque et des jets de gaz lacrymogène.

Pour ces cas les victimes ont notamment fourni des certificats médicaux.

La plainte de décembre 2015 détaillait d'autres violences sur 27 pages.

Les 18 plaignants ont été entendus mais l'enquête s'est souvent heurtée à l'absence d'éléments matériels et de témoins.

(...)

Article complet ici: franceinter.fr

 

Vous n'avez pas encore notre application ? Téléchargez gratuitement l'application mobile "Peuple de France" dans Google Play:

https://play.google.com/store/apps/details?id=com.appsbuilder1053161

Publié dans France

Commenter cet article