La réponse cinglante à un défenseur des migrants et autres envahisseurs de la France...

Publié le par LA REDACTION

La réponse cinglante à un défenseur des migrants et autres envahisseurs de la France...

Réponse à un défenseur des "migrants" et autres envahisseurs de la France  qui m’objecte ceci sous un billet consacré à la "violation des droits des personnes migrantes" : Le solde économique de la présence des migrants (légaux et illégaux) en France est globalement positif. Autrement dit ils "rapportent" plus (par leur travail, cotisations sociales, consommation, impôts, etc.) que ce qu'ils "coûtent" (dépenses de santé, aides sociales, etc.) à la société. 

J’ai déjà entendu cette mélopée.

 

Je réponds : Le "solde économique" de la jungle de Calais - en imparable reconstitution - est manifestement positif, qui en douterait ? Enfin, c'était pour prendre un exemple concret. Les campings disséminés dans les rues de Paris, idem : de véritables soliveaux économiques... Si ! Il y a les trafics de drogue, notoirement aux mains de gens venus du Maghreb et M.O, qui ne nous rapportent pas beaucoup car l'argent repart "là-bas" illico par le procédé "go fast". Sinon le clandestin est une manne financière pour la France. C'est indéniable et Herrou et sa camionnette de vendeur d'olives mérite une Légion d'honneur pour remplir potentiellement, chaque jour les caisses de l’État.

Quant à votre inventaire à la Prévert, cet empilement de griefs imputables selon vous à notre politique étrangère, je ne vois pas ce que cela vient faire ici. Encore moins la corruption des dirigeants étrangers.

Mais en toute hypothèse, la ficelle est trop grosse : un coup c'est le réchauffement climatique qui pousse ces multitudes ethniques chez nous, sinon c'est notre ingérence chez elles qui en quelque sorte les attire. Trop facile. Ne vous vient-il pas à l'esprit que ces populations soient responsables de leurs vicissitudes, après, pour la plupart, plus de cinquante ans d'indépendance ? Je ne suis pas féru de géopolitique, mais je ne sache l'Inde, par exemple, indépendante depuis 1947 et en voie  de prédominance sur la scène internationale, être actuellement l'objet d'une quelconque influence cryptique post-coloniale.

Je refuse par ailleurs de participer à un débat juridique dans lequel je n'ai pas compétence d'une part, mais néanmoins parce qu'en toute logique une disposition légale, d'inspiration humanitaire, applicable à un individu ou à un groupe d'individus exceptionnellement recueillis ou accueillis sur le territoire de la république en raison d'une adversité et de risques majeurs, n'a plus de sens face à un envahissement quotidien, de nature essentiellement économique et d'évolution hyperbolique. Nous sommes passés d'une situation de charité à l'obsidionalité, ayant à nous défendre contre une intrusion qui va déséquilibrer notre pays. Or, cela pas question de l'avaliser. Pour ce qui me concerne.

Pour parler sans chichi : où va-t-on ce rythme ? Déjà que nous avons plus de 3 millions de compatriotes au chômage, nous allons légaliser mettons 2 ou 3 cent mille migrants/an, pour être en règle avec la morale universelle ? Excellent pour notre économie mais aussi pour faciliter le retour à l'emploi de nos concitoyens défavorisés!... Ces gens n'osent pas le dire, sous la houlette intraitable de la bien-pensance, mais c'est une des raisons principales du vote Le Pen de la base sociale. Sinon la maritorne n'aurait jamais accédé au second tour de la présidentielle. Où elle a fait 11 millions de voix malgré une invalidité intellectuelle confondante.

Autre point de vue : je ne peux dire ici ce que je pense du fait que 99% de ces envahisseurs sont musulmans (les chrétiens ont été exterminés ou presque) au risque de voir mon commentaire censuré mais je n'en pense pas moins... comme ces millions de Français frappés d'opprobre de ne pas lécher la babouche. Je suis même très inquiet de l'angélisme qui préside à tout discours officiel. Je ne saisis pas les raisons de cette hypocrisie commune à nos hommes et femmes politiques pourtant conscients du danger... exceptée la crémière peroxydée 

Au fait je n'ai jamais parlé d'immense générosité mais d'aide modeste en réponse à un reproche de manque d'humanité. C'est le problème des doctrinaires : un verbe et des options immodérés, vous n'avez pas le sens de la mesure et surtout entendez, lisez et ne retenez que ce qu'il vous convient d'entendre ou de lire. Ce n'est pas tout à fait ça la vérité. 

Et même pas du tout

MARIUS LE NÉGAVESQUE

blogs.mediapart.fr

 

Peuple de France a besoin de votre soutien. Faire un don sur paypal.com

                       ___________________________

Vous n'avez pas encore l'application Peuple de France ? Téléchargez-la gratuitement dans Google Play:

https://play.google.com/store/apps/details?id=com.appsbuilder1053161

Publié dans Immigration

Commenter cet article