Un maire passé à tabac par une bande de jeunes

Publié le par LA REDACTION

Un maire passé à tabac par une bande de jeunes

Le maire de Saint-Genis-de-Saintonge (Charente-Maritime,1240 hab) a été passé à tabac, ce lundi.

 

Jacky Quesson, le maire de Saint-Genis-de-Saintonge (sud de la Charente-Maritime), a été passé à tabac par un groupe de jeunes lundi soir, dans sa commune. Nos confrères de Sud Ouest rapportent que l'élu présente de nombreuses blessures : une côte fracturée, un tendon de l’annulaire droit sectionné, des douleurs dans le dos, des contusions sur tout le corps et un mois d'Incapacité totale de travail (ITT).

 
L'agression a eu lieu lundi vers 19h15, sur la place du Champ-de-Foire de la commune, où un groupe de jeunes a pris l'habitude de se réunir depuis plusieurs mois. Après avoir été alerté par des riverains signalant des dégradations, le maire se serait allé à la rencontre du groupe pour "discuter et tenter d’en savoir davantage". Les choses auraient tourné au vinaigre, un des jeunes frappant le maire. 

Une plainte a été déposée pour coups et blessures volontaires.

charentelibre.fr

 

Peuple de France a besoin de votre soutien. Faire un don sur paypal.com

                                                ___________________________

Vous n'avez pas encore l'application Peuple de France ? Téléchargez-la gratuitement dans Google Play:

https://play.google.com/store/apps/details?id=com.appsbuilder1053161

Publié dans Faits-divers

Commenter cet article