Une famille française chassée de chez elle par des islamistes au cri de « sales Français »

Publié le par LA REDACTION

Capture écran Youtube.

Capture écran Youtube.

La famille LESTEVEN chassée de chez elle par des islamistes au cri de "SALES FRANÇAIS"

MOBILISATION pour la famille française LESTEVEN chassée de chez elle après avoir été menacée de mort et violentée par des islamistes au cri de "SALES FRANÇAIS". Cela se passe à Elne (Pyrénées Orientales, 66). Pour réagir face à l'inaction du maire YVES BARNIOL, protester auprès de la mairie ici :

Téléphone : 04 68 37 38 39
Fax : 04 68 22 80 73
Email : mairieelne@ville-elne.com

Boris Le Lay

                                                        ____________________

 

Parler de ce qui arrive à des Français en ce moment, c’est prendre leur défense alors que personne ne les défend, c’est aussi parler de ce qui risque de nous arriver à tous, c’est parler du danger créé par une minorité qui tente par tous les moyens de s’imposer et d’imposer des mœurs qui ne sont pas les nôtres, et des pseudos valeurs que nous rejetons. C’est parler du laxisme de nos gouvernants, qui non seulement ne font rien pour nous défendre mais encore importent massivement cette minorité en passe de devenir majoritaire et de créer des troubles majeurs chez nous. Rien à voir donc avec la chronique des chiens écrasés. Le Peuple de France est en danger !

Il faut au contraire parler un maximum de ces Français maltraités et chassés de chez eux, en France. Pour les défendre. Pour montrer que nous sommes encore chez nous et décidés à y être les maîtres. Et décidés à résister à ceux qui prétendent nous soumettre. C’est un langage que les lâches qui nous gouvernent pourraient encore comprendre.

Il faut donc parler de la famille Lesteven qui vient de vivre un cauchemar dans les Pyrénées Orientales, à Elne (66) puis à Perpignan.

Le père de famille a estimé en conscience qu’il pouvait faire confiance à Louis Aliot, et militer pour lui. Louis Aliot, vice président du FN, vient d’être élu député dans la deuxième circonscription des Pyrénées Orientales et était déjà député européen et conseiller municipal de Perpignan. Le FN est un parti légal, il n’est pas encore interdit de militer ni de voter pour lui.

Que n’a-t-il pas fait là !… L’imam du coin en a été informé. Il est venu plusieurs fois de suite sous les fenêtres du logement social occupé par la famille Lesteven dans un quartier, disons, pluri-ethnique et défavorisé, et, juché sur le capot, s’est mis à hurler « qui est raciste ici ? » L’imam de la très grande religion de paix, de tolérance et d’amour a réussi à créer un attroupement qui a dégénéré en émeute haineuse. A-t-on jamais vu un curé mener une action de ce genre ?… On a traité la famille de « sales Français ». La haine n’est pas du côté que le politiquement correct nous serine. Ni le racisme.

ripostelaique.com

 

 

Vous n'avez pas encore l'application Peuple de France ? Téléchargez-la gratuitement dans Google Play:

https://play.google.com/store/apps/details?id=com.appsbuilder1053161

Publié dans France

Commenter cet article

Jonathan Balsamo 18/07/2017 10:57

L'imam ferait bien de la fermer c'est lui qu'il n'est pas chez lui vu comme il parle !