Amateurisme des députés LREM: « conséquence de la campagne populiste d'Emmanuel Macron»

Publié le par LA REDACTION

Amateurisme des députés LREM: « conséquence de la campagne populiste d'Emmanuel Macron»

L'amateurisme des députés de La République en Marche est une conséquence de la campagne populiste d'Emmanuel Macron, fondée en partie sur une utopie démocraciste.

La vertueuse «société civile» qu'Emmanuel Macron a décidé de faire entrer à l'Assemblée Nationale n'offre pas à voir les débuts prometteurs que d'aucuns espéraient. Christophe Castaner, en charge des relations avec le parlement, évoque des «maladresses», une «fragilité», pour qualifier les ratés, entre cafouillages et amateurisme, d'une majorité perçue par ses pairs et par l'opinion comme autant de godillots incapables de prendre la mesure de l'impératif politique qui s'impose à eux.

La situation de la France nécessite des hommes faits, ayant une conscience aigüe à la fois de leur mission et des moyens de la mener à bien, et non pas des hommes en devenir. Si l'intention première des députés REM était louable, elle ne suffit pas à remplir les exigences politiques de notre temps.

Qui est le fautif? Nul autre qu'Emmanuel Macron. Emmanuel Macron et sa garde rapprochée pour être plus précis, car un programme présidentiel ne se construit pas seul. La cause d'une telle erreur? La faiblesse populiste de l'équipe Macron, alliée à une idéologie politique hors-sol. Il nous faut expliquer ces deux points: 1. La nature du populisme d'Emmanuel Macron. 2. La nature de l'utopie politique à laquelle il est soumis et qui fracture encore davantage le corps politique français.

Ce peuple, cette société civile qu'il a tant vantée durant la campagne, était sensée offrir au peuple français le contact direct, la proximité, le modèle démocratique tant attendu qui reconnecte l'élite et le peuple puisque désormais l'élite, c'est le peuple... Nous voyons aujourd'hui le résultat…

En savoir plus sur lefigaro.fr

 

Peuple de France a besoin de votre soutien. Faire un don sur paypal.com

Publié dans France

Commenter cet article