Autriche: une piscine affiche des pancartes interdisant les migrants d'entrer dans les vestiaires des femmes

Publié le par LA REDACTION

Les panneaux suggèrent aux migrants de ne pas entrer dans le vestiaire des femmes

Les panneaux suggèrent aux migrants de ne pas entrer dans le vestiaire des femmes

Les panneaux ont été affichés dans une piscine à Perchtoldsdorf, en Autriche, proche de la capitale de Vienne, dans le but de prévenir les agressions sexuelles commises par les migrants pendant la saison estivale.

Un panneau montre un homme entrant dans le vestiaire des femmes avec le mot "STOP!" Et "l'accès aux zones réservées aux femmes est interdit pour les hommes" écrit à côté de celle-ci.

Un autre panneau montre une photo d'une adolescente en bikini avec trois mains qui semblent vouloir l'approcher. On peut lire "NON!", Avec un texte expliquant que " Il est interdit de harceler les jeunes femmes".

 

Les panneaux sont traduis en anglais, français et arabe sauf en allemand. Le panneaux étant clairement destiné aux migrants et non aux visiteurs locaux.

Source: dailystar.co.uk

                                                      ___________________________

Le vrai visage des migrants : la Bavière comme ailleurs entre viols et agressions

Depuis notre précédent article, rappelons qu’il y a eu les attaques de Hambourg et de Dortmund, commises toutes deux par des colons. D’autre part, de nouvelles données ont été publiées, à savoir l’évolution de la part des « migrants » dans les agressions sexuelles entre 2012 et 2016. Si le nombre de ces dernières n’a guère variée (passées de 36.001 en 2012 à 37.442 en 2016), la part des colons dans les viols, après une légère décrue en 2013 – 1,6 % (599 viols) contre 1,8 % (645 viols) en 2012 – a littéralement explosée : 949 viols et 2,6 % en 2014 ; 1683 viols et 4,6 % en 2015 et 3404 viols et 9,1 % en 2016.

Rappelons également qu’en Autriche voisine, à Perchtoldsdorf (Basse-Autriche), dans le but de prévenir les agressions sexuelles commises par les migrants pendant la saison estivale, une piscine a affiché des pancartes à l’attention des migrants leur disant ne pas entrer dans le vestiaire des femmes et qu’il était interdit de les peloter, information publiée par le journal britannique Daily Stardu 23 juillet.

Rappelons également que les Syriens sont la communauté étrangère majoritaire dans la moitié environ des districts d’Allemagne de l’est, mais aussi dans les arrondissements de Bavière de Fürth et de Deggendorf.

Hristo XIEP pour medias-presse.info

 

Peuple de France a besoin de votre soutien. Faire un don sur paypal.com

Publié dans International, Immigration

Commenter cet article

kanopus 02/08/2017 16:28

Que fait-on donc en France afin d'interdire et punir lourdement ce genre d'agressions ???
L'autruche, comme d'habitude ! Et il faut une multitude de cas pour, qu'enfin, la justice - très
timidement et..., après beaucoup de réflexion, donc cela demande un temps certain - entrouvre
enfin un oeil... à défaut des prisons bien sûr !